Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Le saviez-vous : pourquoi fait-on des crêpes à la Chandeleur ?

Publié par Charlène Deveaux le 27 Jan 2022 à 14:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Des fois, même souvent, on se pose des questions existentielles sur la vie et le pourquoi du comment, et cela peut arriver que nous ne soyons pas en mesure d’y répondre. C’est là qu’intervient le Tribunal Du Net, en répondant à ces interrogations insolites, spécialement pour vous.

Après s’être interrogés sur la raison pour laquelle les chats clignent des yeux lentement, on parle aujourd’hui de fête et de nourriture. À votre avis, pourquoi fait-on des crêpes à la Chandeleur ?

Pourquoi fait-on des crêpes à la Chandeleur ?

À l’approche de la Chandeleur, on se languit déjà à l’idée de manger ces fameuses crêpes gourmandes, autour d’une grande tablée familiale. Cette fête célébrée tous les 2 février (soit 40 jours après Noël) possède plusieurs histoires et origines. La date fixée correspond à la fois au jour de la présentation de Jésus, comme tous les premiers-nés garçons d’une famille, mais également la période où, au Temple, dans la tradition paysanne, les jours ont commencé à s’allonger, au retour de la lumière et des paysans au travail agricole.

Le mot Chandeleur se nommait autrefois la « Chandeleuse » et vient du mot « chandelle » . En effet, la Chandeleur vient de l’expression latine « festa candelarum » qui signifie littéralement « fête des chandelles » . Et la raison, c’est tout bonnement car la bénédiction des cierges se déroulait ce jour-là. C’est précisément en l’an 472, lorsque le pape Gélase organise des processions aux chandelles qui symbolisent « Jésus lumière d’Israël », que les cierges sont bénis en ce jour de fête, en signe de purification. Par la suite et durant des siècles, la Chandeleur était symbolisée par les chandelles et les crêpes. Aujourd’hui, c’est essentiellement les crêpes. Mais pourquoi ça ?

Pour la symbolique, la crêpe représentait, de par sa forme ronde et sa couleur dorée (si vous l’avez pas cramée évidemment) le disque solaire et le retour à la lumière. Et même la composition n’est pas le fruit du hasard puisque ces mets étaient réalisés à partir de restes de farine de l’année précédente cette fois-ci symbole de prospérité pour l’année à venir.

Pour l’anecdote, il convenait, lors de la confection des crêpes, de faire sauter la première crêpe de la main droite en tenant un Louis d’or dans la main gauche, en s’assurant à ce que celle-ci retombe bien dans la poêle, pour finalement être déposée en haut d’une armoire. Pour les jeunes filles célibataires, la tradition préconisait de faire sauter six crêpes d’affilée et les faire retomber dans la poêle, chose censée vous garantir un mariage dans l’année. D’ailleurs, la Saint-Valentin approche à grands pas également, n’est-ce pas ? Bon bah voilà mesdames, vous avez la solution à tous vos problèmes de solitude. Bon app’.

 

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0