Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Une femme traverse toute la ville à vélo pour une raison totalement inattendue !

Publié par Elisa GERLINGER le 02 Déc 2020 à 6:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une jeune femme a parcouru plus de 16 km à vélo complètement nue dans les rues de Londres. Son action visait à récolter des fonds pour la prévention contre le suicide.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi: Suicide de Christophe Dominici : une interview glaçante refait surface le lendemain de sa mort

Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de dépressions et de tentatives de suicides a augmenté. Le confinement qui cause un isolement et un manque de contact physique y est pour beaucoup. La pandémie a également fait perdre des emplois et de l’argent à beaucoup de monde, ce qui peut également être un facteur. Après avoir observé les statistiques sur la santé mentale, Kerri Barnes, une Anglaise, a voulu agir pour cette cause.

La suite après cette publicité

Elle pédale nue contre le suicide

« Je voulais vraiment faire quelque chose cette année pour mettre en lumière la sensibilisation à la prévention du suicide et collecter des fonds pour MIND, parce qu’ils viennent de connaître leur plus forte augmentation d’appels, depuis le deuxième que le deuxième confinement a commencé » , explique la jeune femme. Et pour se faire, elle a décidé de parcourir Londres à vélo, entièrement nue. « J’ai pensé que je ferais quelque chose d’un peu ridicule, alors mon colocataire a suggéré la balade à vélo nu. » , a-t-elle déclaré.

>>> A lire aussi: Christophe Dominici : la thèse du suicide écartée ?

La suite après cette publicité

16 km parcouru

Kerri se sent proche de cette cause car un parent proche a fait plusieurs tentatives de suicide durant le premier confinement. La jeune femme a parcouru plus de 16 km au total, se faisant encourager par les passants. Elle a du affronter les températures hivernales. « La réaction des membres du public a été brillante. Les patineurs à roulettes de Hyde Park sont venus un peu avec moi, à Trafalgar Square, les gens baissaient les vitres de voiture et m’encourageaient. » , raconte la Londonienne.

Au total, Kerri Barnes a récolté près de 7 000 livres, soit environ 7 700 euros, mais elle espère obtenir davantage de fonds. Vous pouvez faire un don sur son site, ou alors direction sur le site de l’association MIND.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi: Suicide : Un étudiant retrouvé mort en bas de sa résidence !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.