Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Main sur les fesses et bisou sur la bouche : l’attitude de ce père envers sa fille de 16 ans, championne de tennis, choque profondément les internautes

Publié par La rédaction le 01 Sep 2022 à 7:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est désormais monnaie courante dans les différents sports professionnels qui se jouent autour du globe. La famille occupe une place prépondérante dans la vie des sportifs. À l’image des Pogba, la situation peut parfois dégénérer. En témoigne l’attitude très étrange de ce père à l’encontre de sa fille, 16 ans, joueuse de tennis. Juste après un match, il l’enlace, lui touche les fesses et l’embrasse sur la bouche, comme le montre la vidéo suivante.

La suite après cette publicité

Il touche les fesses de sa fille, joueuse de tennis, et l’embrasse sur la bouche

Le moins que l’on puisse, c’est que l’attitude de cet homme n’a pas manqué de provoquer la fureur des internautes sur la Toile. En effet, les faits se sont déroulés à New-York. Depuis ce week-end se tient le célèbre tournoi de tennis de l’US Open. Si Rafael Nadal et compagnie vont se disputer le titre suprême, d’autres joueuses et joueurs, eux, vont voir leur chemin s’arrêter plus tôt que prévu.

La suite après cette publicité

C’est notamment le cas de Sara Bejlek. Au terme de son ultime match de qualifications, elle a fait le tour des réseaux sociaux pour une raison bien précise. En effet, après avoir salué l’arbitre et son adversaire après son match de tennis, elle s’est jetée dans les bras de son papa. Ce dernier, visiblement très heureux, a pourtant été auteur d’un comportement des plus étranges…

tennis new-york pere fille joueuse fesses

Les internautes sont littéralement choqués

Sur la vidéo, on l’aperçoit alors enlacer sa fille, puis lui toucher les fesses avant de l’embrasser… sur la bouche. Si la joueuse de tennis ne semble pas prêter plus d’attention que cela à l’attitude de son père, pour les internautes, ça a été tout l’inverse. « Il n’y absolument aucun raison de toucher sa fille de seize ans de cette manière », s’exclame l’un, quand l’autre explique que le mot « criminel » est bien plus approprié pour définir le père de la jeune fille. Drôle d’époque…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.