Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Qu’est-ce qui se cache derrière un « OK » ?

Publié par La Rédaction le 14 Déc 2014 à 13:48
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette expression rebute parfois les gens, qui y voient souvent un terme froid. D’autres n’apprécient pas d’avoir une réponse aussi courte après avoir passé un certain temps à taper un sms… Mais qu’est-ce qui se cache vraiment derrière ces deux lettres ?

 

À l’origine, « OK » vient du grec moderne Oλα καλα Ola kala, signifiant « tout va bien ». C’est lors de la seconde guerre mondiale que l’expression prend une nouvelle tournure : si une intervention militaire était réalisée sans aucune perte humaine, les soldats américains écrivaient « OK », abréviation de « ZérO Killed » : « pas de mort de notre côté ». Pourtant, 80 ans avant le début de la guerre, John Camden Hotten, lexicographe anglais, écrivait dans le « Slang Dictionnary » de 1860 que l’étymologie de ce terme vient de l’anglais « All Correct ».

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

 

Quelles que soient les versions, quand on vous dit « OK », c’est qu’il n’y a pas de soucis ! Enfin, sauf quand la conversation est déjà électrique… Enlevez-moi cette mine vexée, allez !

Abonnez vous à la Newsletter TDN

 

EN BONUS : d’où vient l’expression « tenir la chandelle »