Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

La roulette sexuelle, l’inquiétant phénomène qui fait fureur à Barcelone.

Publié par Notre Rédaction le 05 Mai 2016 à 12:46
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Edit : comme l’indique Le Monde dans cet article, le médecin qui a évoqué cette « roulette sexuelle » en premier tempère ses propos en expliquant qu’il s’agiraient davantage de soirées sexe + substances qui pousseraient les gens à ne pas se protéger.

La suite après cette publicité

C’est la Radio Française à Barcelone Equinox qui tire la sonnette d’alarme sur cette pratique aussi inquiétante qu’hallucinante. Sur le principe de la roulette Russe, des jeunes espagnols participeraient à des orgies dans lesquelles seraient conviés des jeunes séropositifs. Le concept est donc de se donner un maximum de « sensations » en flirtant au maximum avec le danger…. Et le danger c’est être contaminé ou non par le participant séropositif…

 

La suite après cette vidéo

Alors que les jeunes soient en quête de sensations fortes on comprend, mais on préconiserait plutôt le saut à l’élastique ou le parachute ! Cette pratique aberrante n’est pas très claire. Certains participants distribueraient du Truvada, un traitement préventif conte le VIH mais acheté au marché noir…

La suite après cette publicité

 

Les hôpitaux recevraient de plus en plus de personnes désireuses de se renseigner sur la maladie et inquiètes sur leur situation. 4500 patients seraient d’ailleurs en traitement à , l’Hospital Clinic de Barcelone. 

 

La suite après cette publicité

Depuis plusieurs mois, on assiste à un relâchement général face à la maladie. Un sondage IFOP de 2015 montrait que les jeunes semblent minimiser les conséquences d’une vie avec le VIH. Les connaissances sur les modes de contamination et les méthodes de protection ne sont plus ce qu’elles étaient…17 % des jeunes pensent que la pilule du lendemain évite la transmission et que le VIH peut se transmettre par des baisers ou en s’asseyant sur des toilettes.

 

Rappelons que le VIH se transmet par le sang, les sécrétions sexuelles et le lait maternel. Lors des rapports sexuels, les préliminaires sont concernés (fellations et cunilingus).

La suite après cette publicité

lo

m

Source : Konbini

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.