Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

La sécurité d’un aéroport découvre un sac rempli de crottes d’élan… et le laisse passer

Publié par Nicolas F le 04 Mai 2019 à 16:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

 

Quand on prend l’avion, même si on n’a aucune mauvaise intention, on stresse toujours sur ce que l’on peut prendre ou pas dans son sac. Aucun liquide, certains produits sont interdits, certains craignant même de prendre des crèmes ou un baume à lèvres dans leur sac… Alors que d’autres, à leur aise, transportent des excréments d’élan, en toute simplicité. Et le pire ? Le sac est passé au scanner, il a été ouvert, vérifié, et rien n’a empêché de le faire passer. Regardez la vidéo pour comprendre pourquoi un passager transportait un sac rempli de crottes d’élans.

> À lire aussi : Un homme vole 7 800 € en cash, en subtilisant des enveloppes au portique de sécurité d’un aéroport

Les agents de sécurité de l’aéroport scannent un sac au contenu douteux

Les agents de la TSA, l’administration américaine en charge de la sécurité des transports, ont été surpris par leur découverte. À l’aéroport international de Juneau, en Alaska, les agents derrière leurs écrans de contrôle ont découvert quelque chose d’étrange dans l’un des sacs qui passait au scanner. Les scanners indiquent les objets en leur appliquant un code couleur, qui permet aux contrôleurs de savoir s’il s’agit d’un objet liquide, végétal, métallique ou autres. Là, ils ont aperçu un sac rempli d’une énorme masse organique. À part un gros morceau de viande ou un bout de cadavre, ils ne pouvaient pas comprendre quel type de masse organique aussi grande pouvait se retrouver dans un sac.

> À lire aussi : Des excréments humains tombent du ciel et coulent dans ses yeux, provoquant une conjonctivite

Aucune règle n’interdit de transporter des excréments

En prenant le sac dans les mains, ils ont déjà senti l’odeur qui s’en échappait. À l’intérieur, se trouvaient des centaines de crottes d’élan séchées. On ne sait pas exactement pourquoi le voyageur avait des excréments dans son sac. Un peu provocateur, il aurait répondu que c’est pour faire les pieds aux « politiciens et à leurs politiques de m**** ». En réalité, il revenait d’aventures en Alaska et voulait ramener un souvenir chez lui, tout en jouant au provocateur. TSA a pris cela avec humour et a même posté la photo du sac sur leur compte Instagram avec pour légende : « Les lundis ça pue vraiment. Après un weekend de repos, les retours au boulot peuvent parfois être difficiles ». Dans un communiqué un peu plus sérieux TSA a expliqué avoir laissé passer le voyageur, sans faire de rapport sur l’événement, puisqu’aucune restriction et aucune règle concernant le transport de matière fécale n’existait. Cependant, TSA conseille aux voyageurs de se renseigner sur les règles des compagnies aériennes en matière de perturbation des autres voyageurs, notamment concernant les odeurs.

> À lire aussi : Pour contourner les règles de Ryanair, il confectionne un manteau qui fait office de bagages

excréments crottes d'élan aéroport

Crédits : Instagram/TSA, Shutterstock, Giphy

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail