Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Enterrée vivante pendant des jours, cette femme a perdu son enfant . 28 ans plus tard, elle découvre ce qu’a fait son médecin…

Publié par Notre Rédaction le 27 Juil 2020 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

 

Le 7 Décembre 1988, un séisme de magnitude 6.9 sur l’échelle de Richter dévaste la région de Spitak en Arménie. 25 000 personnes vont perdre la vie et plus de 100 000 vont être blessés. Parmi ces blessés, il y avait Aida Saakyan. Cette femme a été enterrée vivante pendant plusieurs jours sous les décombres de sa maison. En arrivant à l’hôpital, son pronostic vital était engagé. Elle était couverte de bleus, des organes étaient touchés et elle avait plusieurs os brisés. Elle était également enceinte quand le drame s’est produit. Elle a perdu l’enfant.

La suite après cette publicité

Dans son malheur, Aida a eu la chance d’être prise en charge par le docteur Kuzaev. Lors de ce drame, il a sauvé la vie de milliers de gens et était très apprécié de ses patients. C’était un homme énergique et enjoué et sa joie de vivre était d’une grande aide pour tous ces gens en détresse qui avaient frôlé la mort et avaient vu leurs proches mourir.

Grâce à lui, Aida s’est remise sur pieds après de longs mois d’hospitalisation. Elle a de nouveau pu tomber enceinte et a même eu deux filles. Très souvent, elle leur parlait du Dr. Kuzaev. Ils faisaient un peu partie de la famille. C’était grâce à lui qu’Aida avait pu fonder une famille, devenir mère puis grand-mère. Et ça elle ne l’oubliait pas.

La suite après cette publicité

Un jour, sa fille a découvert sur Facebook des photos de sa mère. Il s’agissait de sa mère hospitalisée après ce terrible drame. Et l’homme qui avait posté ces clichés n’était autre que Dr. Kuzaev. Lui aussi pensait souvent à ses patients. Ils se demandait comme ils avaient vécu après cette tragédie. Il espérait que ces gens avaient réussi à avoir une vie heureuse malgré tout.

Grâce à la publication du médecin, ils ont pu se revoir et échanger. Un moment très riche en émotion pour tous les deux.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.