Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Un incroyable réflexe lui a permis de s’extirper in extremis de la gueule d’un crocodile !

Publié par La Rédaction le 20 Mai 2015 à 9:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On sait que les surfers sont malheureusement souvent la cible des requins. Mais ici, c’est une autre mâchoire que ce kite surfer a vu de très très près : celle d’un crocodile ! En effet, le jeune homme a vu sa vie défiler devant lui lorsque l’animal l’a aspiré entre ses crocs dans l’espoir de le dévorer.

La suite après cette publicité

 

La suite après cette vidéo

Chris Keeping a été victime d’un colosse de 2,5 mètres de long, alors qu’il pratiquait son sport préféré à moins de cent mètres au large de la plage de la Casuarina Coastal Reserve.

 

La suite après cette publicité

« Mon kite a touché l’eau et s’est emmêlé donc je me suis assis et j’ai simplement attendu qu’il se démêle et que le vent le soulève à nouveau. J’étais dans l’eau depuis environ un quart d’heure et je n’ai pas vu le crocodile arriver, il a surgi par derrière et m’a attrapé sur le flanc droit. Il avait écrasé une partie de mon épaule sur ma poitrine avec sa gueule et me secouait pour m’emmener sous l’eau mais comme j’étais toujours attaché à mon kite, il n’arrivait pas à me plonger dans les profondeurs… Je pensais que j’allais mourir » a-t-il expliqué à Nt News.

 

Bloqué entre les crocs de l’animal, le crocodile est resté immobile. Chris a profité de cette trop belle occasion pour lui mettre un doigt dans l’œil, espérant ainsi se libérer de son emprise ; l’animal le lâche alors et le laisse fuir sur 100 mètres. Lorsque s’en suit une nouvelle bataille entre l’homme et l’animal, Chris l’a frappé jusqu’à arriver au rivage. Aujourd’hui, il n’en garde que des traces de morsure à l’épaule, à l’aisselle, et à la cage thoracique. Ouf !

La suite après cette publicité
media_xll_7720277

Découvrez aussi : il est sauvé in extremis de la gueule d’un crocodile

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.