Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Un site de rencontre pour détenus? Ils l’ont fait !

Publié par Sonia Colardelle le 17 Mai 2013 à 17:14
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Offrir la possibilité aux détenus de rencontrer des célibataires de l’extérieur? Vous allez être surpris !

Publicité

Les Suédois l’ont fait! Définis comme modèle en terme de prison, ces Suèdois toujours novateurs ont créée un site fonctionnant comme un messager. Ne pouvant pas accéder à Internet durant la période de rétention, PrisonMatch leur propose d’écrire des messages électroniques et de leur transmettre les réponses par courrier. C’est ensuite le service de probation qui va décider si il y a une rencontre ou non entre les membres. Dingue, non?

Le site est géré par des règles strictes pour assurer des limites aux liberté de ses membres. Selon la fondatrice Valbona Demira (entretien accordé au quotidien Suédois Göteborgs-Posten), les condamnés pour viol ou pédophilie ne sont pas acceptés. Mais, notons que les meurtriers le sont! Incroyable, non? La fondatrice aurait aussi déclaré : « Nos meurtriers ont tous plus de 18 ans, et si l’on sélectionne un meurtrier, c’est un choix délibéré« .

Le prix? L’innovation n’est pas vraiment gratuite… Enfin, uniquement pour les célibataires extérieurs à la prison. Pour le reste? Seulement 200 euros par an pour avoir la chance de peut-etre trouver son âme soeur… Selon les études de la fondatrice, les prisonniers déclarent être en manque d’amour! 200 euros par an pour dénicher celle qu’ils pourraient voir à la sortie ?Pas cher !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

La question : est ce que ce site s’est avéré utile ? Pour l’instant 9 abonnés sur Twitter et 10 personnes sur la page FacebookA voir!

Découvrez aussi les anti Adopte un mec !

Publicité

 

source : Le Figaro

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN