Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Ovni : Une vie intelligente extraterrestre détectée récemment ?

Publié par Mélanie le 29 Jan 2021 à 22:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un essai publié le 28 janvier dernier, le physicien Avi Loeb défend que « l’astéroïde » Oumuamua détecté en 2017 serait le signe d’une vie intelligente extraterrestre.

La suite après cette publicité
astéroïde-extraterrestre

À lire aussi : Son bébé pleurait sept heures par jour à cause d’un syndrome que peu de gens connaissent

La suite après cette vidéo

« Le premier signe d’une vie intelligente extraterrestre »

Dans un ouvrage très controversé intitulé « Le premier signe d’une vie intelligente extraterrestre » , Avi Loeb, un physicien reconnu, affirme une incroyable découverte. Ce spécialiste des trous noirs revient sur la détection d’Oumuamua, un objet en forme de cigare qui a traversé notre système solaire à toute vitesse, en octobre 2017.

La suite après cette publicité

L’astrophysicien atteste donc que l’objet, détecté en 2017 dans le système solaire, est « le premier signe d’une vie intelligente extraterrestre » . Oumaouma est le nom donné à l’étrange bolide détecté en octobre 2017. Ce nom signifie Messager en Hawaïen. Il avait, en effet, provoqué l’émoi avant de poursuivre sa course au sein de notre système. « Si j’ai raison, c’est la plus grande découverte de l’histoire de l’humanité » , déclare le directeur du département d’astronomie de l’Université de Harvard.

Un fait qui reste inexpliqué

Une équipe de l’Agence spatiale européenne avait estimé qu’il s’agissait probablement d’une comète. Avi Loeb a une opinion plus tranchée qui s’explique par plusieurs facteurs : l’accélération excessive d’Oumaouma qui n’a dégagé aucune traînée en passant à proximité du Soleil, sans compter sa forme insolite. Ses conclusions ont été vivement critiquées dans la sphère de l’astrophysique.

La suite après cette publicité

Avi Loeb regrette « l’opprobre jeté » à son université sur les questions relatives au SETI, un institut regroupant les projets de recherche d’intelligence extraterrestre, basé en Californie. Une chose est sûr, cette anomalie reste inexpliquée.

À lire aussi : Cette maison est devenue un squat insalubre, avec des ordures dans chaque recoin et des montagnes de mégots

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.