Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Jeux vidéo

Stellar Blade : une pétition parce que l’héroïne n’est pas assez sexy ?

Publié par Corentin le 05 Mai 2024 à 19:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une pétition circule autour du jeu Stellar Blade. Pourquoi ? Eh bien, ce n’est pas parce que le jeu est mal conçu ou autre, mais plutôt parce que l’héroïne n’est pas assez nue…

La suite après cette publicité

JO 2024 : tenues américaines féminines débat JO 2024 : Les tenues des athlètes américaines jugées trop « sexy » JO 2024 : Les tenues des athlètes américaines jugées trop « sexy »

Une promesse « non tenue »

La suite après cette publicité

Le jeu vidéo Stellar Blade avait commencé sa campagne en début d’année et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’héroïne était assez mise en avant. Le directeur du jeu Kim Hyung Tae avait d’ailleurs révélé en interview que les développeurs avaient porté beaucoup d’attention au dos du personnage. Mais soyons honnête, ce n’est pas vraiment le dos qui attire l’œil en premier.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Forcément, le studio derrière le jeu, Shift Up, a confié avoir travaillé avec la mannequin sud-coréenne Shin Jea-Eun pour modéliser l’héroïne. Quelques jours avant la sortie, les développeurs avaient annoncé que le jeu ne serait pas censuré. Seulement, à la sortie, des joueurs ont remarqué que certains costumes étaient rallongés. Colère pour les internautes qui voient là une promesse non respectée.

gaming jeux vidéo france séniors âge jeunes consommation étude 2022 2023 Jeux vidéo : Qui y joue le plus ? La réponse va vous surprendre Jeux vidéo : Qui y joue le plus ? La réponse va vous surprendre

La suite après cette publicité

Une pétition pour « libérer Stellar Blade »

Suite à ces découvertes, un hashtag avait été créé : #FreeStellarBlade pour dénoncer cette censure abusive. D’après les joueurs, ils n’avaient pas reçu le produit présenté. Certains ont même réussi à se faire rembourser le jeu dématérialisé en invoquant ce problème.

Dans la foulée, un ancien développeur de Blizzard, sous le pseudo de Grummz, a créé une pétition qui récolte près de 70 000 signatures. On peut y lire notamment que « Stellar Blade est plus qu’un simple jeu, il est le symbole de la liberté d’expression dans un temps où Sony censure ses nombreux jeux ».

La suite après cette publicité

Plusieurs costumes sont cités, dont deux en particulier : Cybernetic Bondage et Holidays Rabbit. Quelques morceaux de tissu ont été rajoutés pour l’un et un décolleté moins plongeant pour l’autre. L’héroïne reste tout de même assez dénudée dans l’ensemble, mais les joueurs se disent frustrer de voir cette censure. Après tout, le jeu est interdit au moins de 18 ans.

Stellar Blade n’est pas censuré pour les développeurs

La suite après cette publicité

De l’autre côté, les détracteurs de ceux qui dénoncent cette censure se frottent les mains. Assez facile de décrédibiliser ce mouvement comme avec le créateur de contenus Lance McDonald dans un thread publié le 28 avril.

De son côté, le studio Shift Up se défend d’avoir censuré leur jeu : « les costumes que nous voulions vous montrer sont ceux de la version 1.0.0.2 du jeu. Je tiens à dire que c’est notre produit final. Je sais que cette réponse ne convaincra pas certains joueurs. »

Christian Quesada « Enc*** au bois de Boulogne » : Le documentaire de C8 censure une des blagues gravel […] « Enc*** au bois de Boulogne » : Le documentaire de C8 censure une des blagues graveleuses de Christian Quesad […]

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.