Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Jeux vidéo

PS5 : La terrible annonce de Sony sur sa console !

Publié par Noémie Penot le 07 Fév 2021 à 20:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un coup dur pour Sony : sa nouvelle console PS5 sortie en novembre 2020 s’est vendue à perte. La marque compte même sur les accessoires, les jeux ou les services pour compenser le déficit.

PS5

À lire aussi : Amazon prend une décision surprenante pour ses livraisons qui fait polémique !

PS5 : pire lancement de l’histoire Playstation

Après quatre semaines de commercialisation, seulement 224 000 consoles PS5 ont été vendues à travers le monde. Sa prédécesseur la PS4 n’avait pas connu un énorme succès non plus. Sortie il y a déjà 7 ans, elle s’est tout de même vendue à 100 000 exemplaires de plus. En ce qui concerne les jeux, c’est aussi une déception. Seulement 70 000 jeux PS5 se sont vendus en boîte. L’économiste Serkan Toto du groupe financier américain Bloomberg l’explique par les rachats de ces mêmes jeux, qui sont ensuite destinés à la revente sur Internet, évidement bien plus cher.

Plus de pénurie volontaire, qui faisait autrefois l’argument phare de vente de la marque : il n’y aurait seulement que 200 000 vrais propriétaires de consoles PS5, le reste se retrouvant sur des sites de vente en ligne. Sans vouloir le citer, Bloomberg indique qu’un « gros » éditeur japonais souhaiterait désormais espacer la sortie de nouvelles consoles afin qu’elles connaissent un réel succès.

Un coût de production supérieur au prix de vente

Vendue à 399 dollars outre-Atlantique et le même prix en euros, la PS5 coûterait 450 dollars à faire fabriquer. Sur les 4,5 millions de consoles vendues pour le moment, la firme japonaise est consciente d’avoir défini des « prix stratégiques inférieurs aux coûts de fabrication » . Cependant, les fabricants comme Microsoft, Nintendo ou même Sony ont l’habitude de fixer un prix de vente inférieur aux coûts de production puisqu’ils compteraient sur les jeux ou les accessoires que les acheteurs se procurent avec la console pour compenser.

Malgré le déficit créé depuis la commercialisation de la PS5, Sony continue de la vendre mais les stocks se réapprovisionneraient très mal. En effet, il n’y aurait pas assez de composants pour assurer un rythme normal de production. Grâce à ses autres branches d’activité, Microsoft n’aurait quant à lui pas de mal à maintenir des prix élevés sur sa Xbox.

Source : Phonandroid 

À lire aussi : PS5 : La vente de la nouvelle console dans ce magasin japonais provoque l’hystérie ! (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0