Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Pourquoi les hôtesses de l’air s’assoient-elles sur leurs mains au décollage ?

Publié par Corentin le 08 Juin 2024 à 15:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
Image illustration pourquoi les hôtesses de l'air s'assoient-elles sur leurs mains au décollage ?
La suite après cette publicité

Lorsque vous montez à bord d’un avion, vous êtes toujours accueilli par des hôtesses de l’air. Cependant, lors du décollage, elles ont tendance à s’assoir sur leurs mains. Pourquoi ?

Une question de sécurité avant tout

Vous avez peut-être déjà remarqué ce geste singulier des hôtesses de l’air lors du décollage et de l’atterrissage d’un avion : elles s’assoient sur leurs mains.

La suite après cette publicité

Portugal : deux avions entrent en collision Deux avions rentrent en collision durant un spectacle de voltige (vidéo) Deux avions rentrent en collision durant un spectacle de voltige (vidéo)

Cette position atypique soulève souvent des questions parmi les passagers curieux. Grâce à Henny Lim, une hôtesse de l’air chevronnée de la compagnie Cebu Pacific, le mystère est enfin levé. Découvrons ensemble les raisons derrière cette posture intrigante.

Lors du décollage et de l’atterrissage, deux phases critiques d’un vol, les hôtesses de l’air adoptent la « position de renfort ».

La suite après cette publicité

Selon Henny Lim, cette posture consiste à attacher solidement la ceinture de sécurité, s’asseoir droit, les paumes des mains vers le haut et les pouces rentrés sous les cuisses. Les pieds, quant à eux, doivent être bien à plat sur le sol. Mais pourquoi donc ?

La suite après cette vidéo

L’objectif est de réduire les risques de blessures en cas d’impact. En maintenant le corps dans une position rigide, les hôtesses de l’air se protègent mieux contre les secousses imprévues ou les situations d’urgence.

Cette position leur permet de garder une meilleure stabilité et de limiter les mouvements brusques qui pourraient causer des dommages corporels.

La suite après cette publicité

Une préparation mentale et logistique des hôtesses de l’air

Néanmoins, ce n’est pas tout. Le temps passé en position de renfort n’est pas uniquement destiné à la protection physique.

C’est aussi l’occasion pour les hôtesses de l’air d’effectuer une révision silencieuse. En d’autres termes, elles profitent de ce moment pour passer en revue mentalement les procédures d’urgence, vérifier l’équipement de sécurité et s’assurer que toutes les portes sont correctement fermées.

La suite après cette publicité

Cette révision silencieuse est cruciale. Elle permet aux hôtesses de l’air d’être prêtes à réagir rapidement et efficacement en cas d’incident. Leur formation rigoureuse inclut cette préparation mentale pour garantir la sécurité de tous les passagers à bord.

Des gestes apparemment simples mais essentiels

Pour les passagers, ces gestes semblent anodins. Pourtant, ils sont le fruit d’années de formation et d’expérience.

La suite après cette publicité

Chaque mouvement est calculé pour maximiser la sécurité. Les hôtesses de l’air doivent rester vigilantes et prêtes à toute éventualité, et chaque détail compte.

La position des mains, par exemple, n’est pas choisie au hasard. En plaçant les paumes vers le haut et les pouces rentrés, les hôtesses évitent les blessures aux poignets et aux doigts en cas de choc. C’est une petite astuce qui peut faire une grande différence en termes de sécurité.

turbulences Boeing 777 : des violentes turbulences dans un vol Londres-Singapour ont fait un mort […] Boeing 777 : des violentes turbulences dans un vol Londres-Singapour ont fait un mort (vidéo)

La suite après cette publicité

Une routine vitale pour la sécurité aérienne

Vous l’aurez compris, s’asseoir sur leurs mains lors du décollage et de l’atterrissage est bien plus qu’une simple habitude pour les hôtesses de l’air. C’est une mesure de sécurité cruciale qui permet de réduire les risques de blessures.

En plus de cela, elles peuvent se préparer mentalement à toute éventualité. La prochaine fois que vous prendrez l’avion, vous saurez que derrière ce geste apparemment simple se cache une routine vitale pour la sécurité de tous les passagers.

La suite après cette publicité

Et vous, avez-vous déjà remarqué cette position ? Peut-être que la prochaine fois, vous regarderez les hôtesses de l’air avec un œil neuf, conscient de l’importance de chaque détail dans le monde complexe de l’aviation.

Le secteur de l’aviation en hausse

Le secteur aérien a connu des hauts et des bas ces dernières années. La pandémie de COVID-19 a drastiquement réduit le nombre de vols et de passagers. Cependant, depuis la levée des restrictions sanitaires, le trafic aérien est en forte reprise.

La suite après cette publicité

Selon les Chiffres clés des transports 2023, le nombre de passagers sur les vols internationaux depuis la métropole a progressé de 30,5 % en 2021 par rapport à 2020, bien qu’il reste en dessous des niveaux d’avant-pandémie. De même, les vols intra-métropole ont également augmenté de 36,2 % en comparaison à 2020.

Ce regain d’activité a remis en lumière certaines pratiques des hôtesses de l’air, dont celle de s’asseoir sur leurs mains. Alors que de plus en plus de passagers reprennent l’avion, il est naturel de se poser des questions sur certaines habitudes et procédures observées à bord.

Une profession exigeante et polyvalente

La suite après cette publicité

Être hôtesse de l’air est loin d’être un simple travail de service. C’est un métier exigeant qui demande une polyvalence et une résilience hors du commun.

En plus de veiller au confort des passagers, elles doivent être prêtes à encadrer des situations d’urgence à tout moment.

Leur formation inclut des compétences en premiers secours, la gestion des conflits, et la connaissance approfondie des procédures de sécurité. Cette rigueur se reflète dans des gestes apparemment simples, mais cruciaux, comme celui de s’asseoir sur leurs mains au décollage et à l’atterrissage.

La suite après cette publicité

En s’adaptant constamment à des horaires décalés et à un environnement en perpétuel mouvement, les hôtesses de l’air démontrent un professionnalisme impressionnant.

Elles sont le visage souriant et rassurant de la compagnie aérienne, tout en portant sur leurs épaules une immense responsabilité. Cette combinaison unique de service client et de préparation aux urgences fait de leur rôle un élément indispensable pour le bon déroulement de chaque vol.

rangée de siège avion. Les sièges seront maintenant préinclinable. C’est la fin des sièges inclinables dans les avions, voici ce qui va les rempla […] C’est la fin des sièges inclinables dans les avions, voici ce qui va les remplacer

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.