Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez-vous : Pourquoi croise-t-on les doigts pour avoir de la chance ?

Publié par Gabrielle le 29 Mai 2022 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Chaque jour, le TDN vous propose une nouvelle connaissance insolite que vous ignoriez sûrement. Des anecdotes dont vous pourrez vous vanter en famille ou entre amis.

Après s’être demandé pourquoi Superman porte un slip rouge sur son collant, on s’intéresse aujourd’hui à une croyance. À votre avis, pourquoi croise-ton les doigts pour avoir de la chance ?

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Pourquoi croiser les doigts porte chance ?

« Je croise les doigts pour toi », qui n’a jamais prononcé cette phrase afin de porter chance à quelqu’un ? Probablement personne… Avant un entretien ou avant un examen, il est courant de croiser les doigts pour se porter chance. Mais comment le simple fait d’entrelacer nos doigts pourrait-il être un porte-bonheur ? Comme beaucoup de traditions, il faut remonter assez loin pour découvrir son origine.

Ce geste prend son origine dans l’Antiquité et fait référence à la croix. Croiser les doigts est une superstition païenne. Avant de devenir le symbole de la region chrétienne, la croix représentait l’union parfaite. À l’époque, deux personnes étaient nécessaires pour se porter chance. En effet, deux individus devaient croiser leur index de la main droite pour former le point d’intersection d’une croix. Etre deux était censé augmenter les chances de réussite. Lorsqu’un voeu était demandé en faisant ce geste, il avait plus de chance d’être exhaussé.

Le christianisme s’est ensuite emparé de cette tradition. Ce geste est devenu un signe de reconnaissance entre chrétiens. Lors de la persécution des premiers chrétiens, ils ont du trouver un signe pour se reconnaître. « Si l’un d’eux entrelaçait ses doigts en forme de croix, on savait immédiatement qu’il faisait partie des siens » explique Laurence Caracalla.

Mais ce n’est pas cette anecdote historique qui est à l’origine de notre tradition. Petit à petit les chrétiens ont gardé ce geste en référence à la croix sur laquelle Jésus Christ a été crucifié. Croiser les doigts est ainsi devenu une manière de repousser les mauvais esprits en invoquant la puissance divine grâce au signe de la croix formé par les doigts. Si l’origine a été oubliée, le geste est resté. Croiser les doigts est devenu une façon d’attirer la chance comme le fait de se dire « merde » par exemple. Avec le temps, le geste a évolué pour pouvoir être fait seul. C’était ainsi beaucoup plus discret. Surtout, cela était plus sûr car il n’était pas évident de trouver une personne de confiance avec laquelle partager un voeu.

Concernant l’expression, selon l’auteur George Planelle, ce serait plutôt aux Britanniques que l’on doit la phrase « croiser les doigts ». Ils auraient été les premiers dès le XXe siècle a utiliser cette expression. Traduite de l’anglais « to cross one’s fingers », cette formule était utilisée pour éloigner le Diable et pour conjurer le mauvais sort pendant l’ère médiévale. D’ailleurs, la National Lottery, la loterie britannique a choisi comme logo une main avec deux doigts entrelacés !

Si vous n’êtes pas du genre à croiser les doigts, peut-être préférez-vous toucher du bois ? Il s’agit également d’une tradition qui prend racine dans le christianisme. En effet, cela fait référence à la croix sur laquelle Jésus a été crucifié.

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI

0