Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Le saviez vous : Pourquoi les carburants ont des noms différents ?

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 24 Mar 2022 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On s’en pose des questions dans une journée. Du simple petit questionnement à la grande énigme où l’on met plusieurs jours à trouver une réponse ou une solution, il y en a beaucoup. Bien des fois, on trouve les réponses à nos questions en faisant des petites recherches sur le net ou dans des livres. Mais si souvent on a des solutions, il y a des cas où vraiment il nous est impossible d’avoir une réponse précise à nos questions. Mais pas de panique, le TDN est là pour répondre à toutes vos interrogations les plus insolites. 

Publicité

Après s’être interrogée pour savoir si l’on pouvait mourir de gourmandise, on va s’intéresser à un sujet qui préoccupe une grande partie des Français en ce moment. On va parler des pompes à essence et plus précisément de la signification des différents types d’essences que l’on peut voir en allant faire le plein. E10, E85 et bien d’autres, voilà ce que ça signifie.

prix à la pompe

Pourquoi les essences ont des noms différents ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Il faut tout d’abord savoir que le 12 octobre 2018, toute la signalétique des pompes à essence françaises a été modifiée. Adieu sans plomb 95, gazole ou encore GPL. Place désormais à E5,B7 et LPG. Ce changement s’accompagne également d’un changement de couleur pour chaque type de carburant. Une modification qui avait pour but de s’harmoniser avec les normes européennes en vigueur.

Avec ces changements, les automobilistes ont dû rapidement s’acclimater à une nouvelle signalétique. La nouvelle signalétique se base sur trois formes : un rond pour l’essence, un carré pour le diesel, un losange pour les carburants gazeux. L’essence utilise des couleurs froides (turquoise ou vert), le diesel des teintes chaudes (jaune ou orange), les gaz du bleu.

Mais alors que signifient ces noms ? On vous explique cela juste ici.

Publicité

Les sigles

Désormais, les principaux carburants que le grand public utilise commence par un E. Il symbolise Ethanol et est suivi du taux d’éthanol. Le sans plomb 95 ou 98 devient donc le E5 car il contient jusqu’à 5% de bioéthanol. Pour ce qui est le SP95 E10, il ne reste que E10.Pour le super-éthanol, il se transforme en  E85.

Concernant les diesels, ils se caractérisent par un B pour biocarburant. Il est suivi du taux de biocarburant qu’ils contiennent. On a donc B7 et le B10, plus le XTL qui est un diesel synthétique. Enfin, pour les carburants gazeux, le symbole change totalement. Contenant de l’Hydrogène il se caractérise par un H2. Les autres carburants plus spécifiques prennent leurs acronymes anglophones (le GPL devient LPG, le gaz naturel comprimé CNG et le gaz naturel liquéfié LNG).

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Voici un rappel simple de la signification :

Publicité

E =Ethanol + taux d’éthanol (5 ,10 ou 85)
B= Biocarburant + taux de biocarburant (7, 10)
XTL= Diesel synthétique
H= Hydrogène + 2
GPL= LPG
Gaz Naturel Comprimé = CNG
Gaz Naturel Liquéfié = LNG

RETROUVEZ D’AUTRES SAVOIRS INSOLITES ICI