Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

10% des gens font ça pendant l’amour… et c’est choquant

Publié par Inès Arrom le 14 Jan 2024 à 18:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Faire l’amour, c’est partager un moment à deux (le plus souvent), en toute intimité. Mais 10% de la population ne l’a pas vraiment compris manifestement.

Publicité

Pendant l’amour…

Une récente étude américaine menée par SureCall, révèle que nous sommes 10% à regarder notre téléphone lorsque l’on fait l’amour. Par « regarder son téléphone », on ne parle évidemment pas de flâner sur les réseaux sociaux sans réel but, ce serait d’une insolence sans nom !

Publicité

Ici il s’agit de jeter un coup d’oeil sur son téléphone lorsqu’on reçoit une notification. Mettez vous dans la situation : vous êtes en train de vous câliner avec votre partenaire et vous entendez la sonnerie d’une notification… que faites-vous ?

Et bien parmi les 1000 personnes interrogées, 100 personnes avouent regarder leur téléphone pendant l’acte. L’étude révèle aussi que les 18-34 ans sont deux fois plus susceptibles de briser l’intimité du rapport en « checkant » leur smartphone, étant plus accros à leur téléphone que les 35-51 ans.

>>>À lire aussi :  Pénétration : ce que ressentent vraiment les hommes

Publicité

Nouvelle génération

Mais l’étude va encore plus loin, puisqu’on y apprend aussi que, parmi ces 10%, 43% avouent avoir été sur leur portable pendant l’acte au moins dix fois dans l’année.

Cette enquête avait pour but initial de prouver la forte et dangereuse dépendance des populations à leur téléphone. On retient aussi que 75% des ces personnes dorment avec leur téléphone et 69% l’utilisent aux toilettes.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

En 2013 déjà, Auféminin.com avait réalisé cette même enquête, en se concentrant exclusivement sur les femmes, et les chiffres sont impressionnants. Il y 67% des femmes qui regardent leur téléphone pendant l’amour.

Elles se classent au deuxième rang européen derrière les belges et devant les anglaises. Mais cette addiction dépasse même les bords du lit puisqu’elles sont 43%, en Europe, à reconnaître ne pas pouvoir s’en passer pendant plus d’une heure… En faites-vous partie ?

>>>À lire aussi :  Sodomie : tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.