Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

8 petites vérités sur les infirmières, le N°5 est géniale !

Publié par Charlene le 16 Juil 2016 à 16:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Aaaah, les infirmières ! Sujettes à de nombreux fantasmes, ces professionnelles de la santé n’en finissent plus de nous raconter des histoires de patients à dormir debout. Oui, on sait que normalement elles sont tenues au secret médical. Mais sérieusement, le patient qui a soit disant « glissé » pour venir s’empaler le cucul sur un bocal de mayonnaise, vous l’avez forcément eu celui-là ? Et le pire, c’est que cette histoire est véridique. Mais bon, ce n’est pas le sujet !

Nous ce qui nous intéresse aujourd’hui, ce sont les conjoints des infirmières. Car si votre moitié exerce ce métier, il vous faut d’abord un manuel. Ensuite, il vous faut absolument être au courant de certaines choses. Des choses horribles… Allez, c’est parti pour 8 trucs que vous comprendrez si vous fréquentez une infirmière.

infirmières           Source : demotivateur

N°1 – Inutile de lui mentir sur votre état de santé

On vous connaît les mecs, vous aimez bien abuser. Partout. Tout le temps. Quand il s’agit de votre santé, c’est la même. Sauf que madame risque fort de ne pas vous croire sur ce coup-là. Elle sait bien que si vous vous êtes coupé le doigt avec une feuille de papier, ce n’est pas l’amputation assurée. Alors on se reprend, merci bien. Nous, on se fracture le corps pour sortir des bébés de 3.5 Kg. Ça, ça mérite qu’on s’égosille.

 

N°2 – Votre journée la plus pourrie sera probablement une grosse blague pour elle

Difficile de réaliser et pourtant, même la plus nulle de vos journées de travail n’est rien en comparaison de ce qu’elle vit. Pour vous une journée de merde c’est ça : les embouteillage ou bien la machine à café en panne. Interrogez-là donc sur sa journée à elle, vous allez rigoler.

 

N°3 – L’organisation est devenu votre raison de vivre

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Et oui, les fêtes de Noël, les anniversaires et autres événements importants deviennent très compliqués à passer en famille. Les infirmières travaillent pendant les vacances, c’est comme ça, elles l’ont choisi. Mais bon, ça va vite devenir la croix et la bannière pour réussir à passer du temps avec elle. Du coup, il faut déjà prévoir le Noël de 2018…. Ou alors passer Noël et les anniversaires quelques jours avant ou après. Histoire qu’elle goût la dinde aux marrons de tatie jeannette quoi.

 

N°4 – Elle est multitâches

Difficile à rivaliser avec elle sur cet aspect-là. Déjà, parce que c’est une fille, mais en plus, parce que son métier exige d’elle qu’elle fasse 1001 choses en même temps. Du coup, pour s’organiser à la maison, c’est cool mais vous ne serez jamais à la hauteur. Et ne vous inquiétez pas, elle ne se retiendra pas pour vous le faire savoir.

 

N°5 – Les fameuses histoires dégueu !

Vous n’échapperez pas aux histoires dégueu des patients, de son quotidien, de tout ce qui est devenu absolument normal pour elle. Mais quand elle vous sort ça à table, pendant que vous engloutissez votre croupion de poulet, c’est pas top. Avis aux infirmières : soyez cools avec vos hommes, ils n’ont pas le cœur bien accroché, »it is known« . Lol.

 

N°6 – Une chose grave pour vous ne le sera pas forcément pour elle

On en revient à la coupure au doigt. Mais finalement, vous pourriez vous fracasser la tête contre un mur que ça ne la choquerait pas plus que ça. Quel manque d’empathie de sa part vraiment. Et vous qui espériez qu’elle vous plaigne. Vous ne pouvez même pas lui faire le coup du « je suis trop dans le mal, il faut que tu t’occupes de moi, je pense que je vais mourir« . Avec elle c’est désinfection, pansement, Doliprane, une tape sur le cul et au lit. Un jour, tu seras un homme.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

 

N°7 – Quand elle vous donne un conseil, écoutez-là

Rappelez-vous, c’est une femme et c’est une infirmière. Vous pouvez lui accorder votre entière confiance. Du coup un conseil, comme elle n’est que rarement choquée ni inquiète par les petits bobos, le jour où elle vous dit « là je pense que tu devrais aller chez le médecin », vous ne cherchez pas, vous y allez. Et fissa. Là, c’est une question de survie.

 

N°8 – Elle n’a que peu de temps pour vous

C’est malheureux mais c’est le métier qui veut ça, comme beaucoup d’autres d’ailleurs… Elle va passer la majeure partir de son temps à l’hosto. Et d’ailleurs, les horaires en décalé ne vous permettront pas forcément de la voir beaucoup. Elle peut enchaîner des journée de 12 heures, du coup quand elle rentre, vraiment, foutez-lui juste la paix 🙂

Si on a des infirmières ou des conjoints d’infirmières parmi vous, racontez-nous donc une petite anecdote sur le sujet, ça nous fera très plaisir !

Source photo à la une : demotivateur