Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Des plages ont déjà été autorisées à rouvrir, découvrez vite lesquelles !

Publié par Salomee le 15 Mai 2020 à 17:08

Dans son discours télévisé, le Premier Ministre avait insisté sur le fait que les plages resteraient fermées au public pendant encore quelques semaines. Mais au vu de la réaction de certains maires, il a permis qu’une dérogation à cette règle soit permise. Les maires devaient donc demander aux Préfets de région l’autorisation d’ouverture des plages de leur commune. À ce jour, vendredi 15 mai 2020, de nombreuses plages sont déjà ouvertes ! Découvrez-les dans l’article ci-dessous :

À lire aussi : Harcelée pendant le confinement, elle dévoile la vidéo de la confrontation avec son harceleur !

Une réouverture de certaines plages françaises

Dès mercredi, des plages vendéennes comme celles de La Baule et de Pornichet sont à nouveau ouvertes. Dans le Finistère, c’est déjà 129 plages qui ont obtenu l’autorisation de réouvrir au public. Ce vendredi 15 mai 2020, 32 nouvelles plages sont également accessibles sur les Côtes d’Amor, ce qui fait un total de 111 plages ouvertes dans ce département. De plus, certaines plages de la Côte-d’Azur rouvriront officiellement ce samedi 16 mai 2020.

Et ce n’est pas tout, de nombreuses autres plages françaises font encore l’objet d’une étude auprès des Préfets, qui devraient bientôt rendre une décision !

Pour y voir plus clair, Ouest France a mis en ligne une carte des plages : celles en rouge sont interdites, celles en verte sont autorisées et enfin celles en orange sont en cours de demande. Découvrez cette carte ici.

Une ouverture conditionnée

Pour les plages ouvertes, elles le sont sous conditions. En effet, hors de question de s’y prélasser, de faire bronzette ou de faire juste trempette ! En effet, elles sont ouvertes à des horaires précis et praticables seulement pour y pratiquer une activité dite « dynamique » . Pour préciser, cette notion englobe le fait de s’y promener, d’y courir, de pratiquer une activité sportive individuelle nautique ou encore de pêcher à pieds. 

Bien que l’accès y soit limité, les habitants sont ravis de pouvoir retrouver le plaisir de déambuler sur ces étendues de sable et prendre un bol d’air marin. 

Source : Ouest-France.

À lire aussi : Gilets jaunes : grosse inquiétude autour de manifestations organisées Samedi

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.