Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

Un lycéenne victime de harcèlement scolaire se fait escorter par un groupe de motards pour se rendre à l’école !

Publié par Notre Rédaction le 13 Sep 2016 à 11:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a peu, nous vous parlions des BACA (Bikers Against Child Abuse – Les motards contre les violences faites aux enfants), un groupe de motards qui luttent contre les violences commises sur les enfants (voir ICI). Cette association créée en Arizona a fait parler d’elle pour ses actions à travers les USA et a permis à d’autres groupements similaires de se créer à travers le monde. Il y a également les TACA (Templars against chlid abuse), un groupement danois similaire qui lutte pour la même cause. Et vendredi 2 Septembre dernier, c’est grâce à eux qu’une élève de 16 ans harcelée dans son établissement depuis 4 ans, a pu se rendre en classe sereinement.

o2

Les motards ont tout simplement escorté la jeune fille gratuitement à l’école. Une façon de montrer à ses harceleurs qu’elle n’est plus seule ! De quoi dissuader les petits malins qui tenteraient de s’en prendre à elle ! La jeune fille revit depuis cette rentrée ! Elle a enfin l’impression de pouvoir aller en classe sereine et sans avoir peur… Assez hallucinant de se dire qu’aller s’instruire, apprendre et se construire un avenir peut devenir un tel cauchemar !

o3

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le responsable de l’établissement scolaire Belge, l’institut Saint-Joseph de Kontich près d’Anvers, a tenu à préciser que son établissement se souciait grandement des questions de harcèlement :

 

« La mère l’a bien dit aux journalistes, notre école a tout fait pour aider cette jeune fille, raconte le directeur Wooter Van Looy. Nous avons organisé des discussions en classe. Et tout allait mieux. Nous sommes réellement engagés sur cette thématique, à tel point que nous avons fait participer l’an passé nos 1500 élèves à la semaine contre le harcèlement. À chaque rentrée scolaire, nous distribuons des brochures contre cette pratique, que parents et enfants doivent nous retourner signées.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

 

On prodigue aussi des cours d’utilisation de Facebook pour éviter le harcèlement sur Internet (…) Je ne suis pas contre cette brigade, précise le directeur, mais j’observe depuis la parution de cet article qu’il règne une suspicion autour de mon école, comme si nous ne faisions pas correctement notre travail. Or, c’est l’une de nos priorités. D’ailleurs, le responsable des bikers belges m’a appelé hier pour s’excuser du tort que son action a pu causer à la réputation de l’école. J’ai aussi distribué un document à tous les journalistes qui m’appellent, pour leur rappeler nos actions. »

o1

Il est de la responsabilité de chacun (élèves témoins, professeurs, parents etc…) de lutter contre le harcèlement scolaire ! Ces comportements peuvent briser des vies et il est de notre devoir à tous de protéger les plus fragiles !

©Templars Against Child Abuse/TACA