Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Médias

« On marche sur la tête » : L’émission de Cyril Hanouna mise en demeure par l’Arcom

Publié par Elodie GD le 28 Juin 2024 à 20:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On marche sur la tête commence à peine qu’elle pose déjà problème. Animée par Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sur Europe 1, l’émission fait déjà l’objet d’une mise en demeure de l’Arcom. Mais pour quelle(s) raison(s) ?

La suite après cette publicité
Cyril Hanouna

hanouna-cyril-attitude-royal- Un ancien procureur de la République s’attaque à Cyril Hanouna : « Je trouve cela par […] Un ancien procureur de la République s’attaque à Cyril Hanouna : « Je trouve cela parfaitement réducteur et ca […]

La suite après cette vidéo

Cyril Hanouna et ses chroniqueurs dans la tourmente

La suite après cette publicité

L’émission on marche sur la tête fait déjà parler d’elle. Conçue pour commenter l’actualité des élections législatives anticipées, elle a commencé il y a 10 jours. Mais impossible pour les auditeurs de passer à côté des écarts de Cyril Hanouna et sa bande.

Des écarts déjà réprimandés par l’Arcom qui avait rappelé Europe 1 à l’ordre. Sans citer On marche sur la tête, l’autorité de régulation audiovisuelle a reproché à la station radio son manque de « pluralisme » et « d’honnêteté » vis-à-vis de l’actualité électorale.

Ce, notamment parce qu’elle a remarqué une certaine bienveillance à l’égard de l’extrême droite et, à l’inverse, une certaine défiance, voire un mépris, pour LFI et le Nouveau front populaire. Résultat : les temps de parole n’étaient pas équitables et les moqueries et brimades à l’encontre de l’extrême gauche et de la gauche trop nombreuses.

La suite après cette publicité
Cyril Hanouna mise en demeure On marche sur la tête

Hanouna Cyril Hanouna proche du licenciement : des révélations sur la carrière de l’ani […] Cyril Hanouna proche du licenciement : des révélations sur la carrière de l’animateur !

L’extrême droite mise à l’honneur

La suite après cette publicité

Si la station radio a pris note de ces mises en garde, rien n’y fait. Force est de constater que le manège habituel se poursuit, comme si aucun avertissement n’avait été émis. C’est pourquoi l’Arcom est passé l’étape suivante. Aux grands maux, les grands remèdes : Europe 1 a reçu une mise en demeure.

Une décision pas si surprenante, qui met tout de même la station radio dans l’embarras. « L’actualité électorale de la France Insoumise et du Nouveau front populaire a été traitée de manière systématiquement critique et virulente, en des termes péjoratifs et outranciers », note l’Arcom.

Elle ajoute : « Le traitement de l’actualité électorale a été largement univoque, la plupart des invités, dont une grande majorité sont issus du même courant politique, ayant tenu des propos convergents ». Entre le 17 et le 26 juin, l’autorité audiovisuelle relève en effet seize invités sur 29 relevant du bloc d’extrême droite. « L’ensemble de ces éléments relèvent d’un manque d’honnêteté dans les commentaires de l’actualité électorale ». Si Europe 1 ne capitule pas d’ici là, les sanctions ne vont pas tarder à arriver.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Bardella TPMP Cyril Hanouna appelle Jordan Bardella en direct de TPMP pour une union avec Sarah Kna […] Cyril Hanouna appelle Jordan Bardella en direct de TPMP pour une union avec Sarah Knafo

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.