Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Les musiques qui ont fait notre culture seront gardées dans un coffre-fort résistant à toutes les catastrophes

Publié par Nicolas F le 31 Juil 2021 à 8:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nous pouvons tous mourir dans un cataclysme ou nous faire éradiquer par des bombes atomiques, une chose est certaine, la musique vivra. Nos successeurs sur cette planète découvriront notre musique, précieusement gardée dans un coffre-fort sur une île reculée de l’Arctique.

>>> À lire aussi : Sample : Et si votre musique préférée n’était pas celle que vous pensiez ?

Nos successeurs pourront apprendre notre culture à travers notre musique

L’Arctic World Archive est un projet de coffre-fort, qui permet de garder en sécurité des milliers de morceaux de musique qui ont fait notre culture. Cette sorte de salle anti-atomique est construite dans une ancienne mine de l’archipel de Svalbard. Cet archipel appartenant à la Norvège se trouve à mi-chemin entre le Groenland et le pôle Nord. Il s’agit d’un projet d’Elire Management Group qui souhaite trouver une place sûre pour garder à jamais des traces de la musique humaine. Cet archipel, composé de huit îles, est considéré comme l’un des endroits les plus sûrs du monde. Le coffre est enfoncé sous la glace et on y accède par une porte ultrasécurisée.

>>> À lire aussi : Musique : dites-moi ce que vous écoutez et je vous dirai qui vous êtes !

La musique devrait survivre aux humains

Cette « archive mondiale » contient déjà des données, des documents et de nombreux éléments culturels numérisés et annotés. Cette nouvelle bibliothèque digitale devrait à présent garder des morceaux de musique allant de la musique indigène jusqu’aux Beatles, sans oublier les tubes qui ont fait danser les humains ces dernières années. « Nous souhaitons préserver la musique qui nous a façonnés, nous en tant qu’êtres humains et nos nations », ont expliqué les initiateurs du projet à Billboard. C’est la société Piql qui serait en charge de digitaliser et de sécuriser la musique, utilisant des codes binaires et des technologies particulières pour s’assurer que les codes ne s’altèrent pas avec le temps et puissent être compris au cas où une autre civilisation entrait en possession des documents numériques.

>>> À lire aussi : Des hommes des cavernes modernes vivent dans cette ville australienne souterraine !

Svalbard devient le gardien de la richesse naturelle et humaine

À Svalbard, on retrouve déjà un coffre-fort à graines. Ce coffre, qui a couté 9 millions $ contient déjà depuis 2008 plus d’un million de graines et peut en stocker 4,5 millions. Cinq cents graines par variété de végétaux ont été gardées afin d’espérer pouvoir les replanter au besoin.

>>> À lire aussi : Découvrez les fausses prédictions de fin du monde totalement loufoques !

coffre fort anti atomique musique
Crédits : PA
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail