Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Mort d’Émile : La randonneuse soupçonnée ? Son domicile a été perquisitionné

Publié par Gabrielle Nourry le 11 Avr 2024 à 10:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 30 mars dernier, des ossements appartenant à Émile ont été retrouvés par une randonneuse, au Vernet. Après avoir été interrogée par les enquêteurs, son domicile a été perquisitionné. Les gendarmes ont récupéré certains objets qui ont été analysés.

La suite après cette publicité

Décès du petit Émile : une ambiance malsaine Décès d’Émile : Une amie de la famille témoigne d’une « atmosphère malsai […] Décès d’Émile : Une amie de la famille témoigne d’une « atmosphère malsaine » autour du grand-père […]

La suite après cette vidéo

Le domicile de la randonneuse qui a trouvé le crâne d’Émile perquisitionné

Neuf mois après sa disparition, des ossements appartenant au petit Émile ont été découverts par une randonneuse, près du lieu où le garçon s’est volatilisé. Lorsqu’elle trouve le crâne, la retraitée comprend directement qu’il s’agit de celui de l’enfant et le l’amène à la gendarmerie.

La suite après cette publicité

« Je le trouve au milieu du chemin », se souvient la randonneuse qui est sortie du silence auprès de BFMTV. Quelques heures après s’être rendue à la gendarmerie, cette septuagénaire a été entendue par les gendarmes. « Tout se passe bien, ils font leur travail. Je réponds à leurs questions et c’est tout », a-t-elle indiqué.

Au total, la retraitée a été interrogée pendant près de neuf heures, à la fois sur sa découverte, mais aussi sur sa personnalité. Elle rentre chez elle aux alentours de minuit, mais le lendemain, la randonneuse a la surprise de découvrir les gendarmes devant son domicile.

emile randonneuse
La suite après cette publicité

emile grand parent retrouve nouvelle Mort d’Émile : Un chasseur du Haut Vernet donne sa version des faits Mort d’Émile : Un chasseur du Haut Vernet donne sa version des faits

Quels objets ont saisi les gendarmes ?

« Je ne m’y attendais pas, perquisition ! », a avoué la septuagénaire. Durant cette perquisition, les gendarmes se sont intéressés à « ses appareils électroniques », qu’ils ont embarqués. Ses biens lui ont finalement été remis une semaine plus tard. Malgré la perquisition, rien ne prouve que cette retraitée est suspectée.

La suite après cette publicité

La randonneuse n’a d’ailleurs pas été placée en garde à vue durant l’enquête. Après cette période mouvementée, cette septuagénaire se dit « épuisée mentalement et physiquement par tout ça » et indique qu’il faut qu’elle « digère tout ça ». Une découverte qu’elle ne risque pas d’oublier…

Depuis les découvertes des ossements et des vêtements du petit Émile, les gendarmes poursuivent leurs recherches. Pour l’heure, ces nouveaux éléments ne permettent pas de définir la cause de la mort du garçon. Une affaire qui est encore entourée de mystère.

emile medium Mort d’Émile : Le corps du garçon retrouvé depuis plusieurs mois ? Mort d’Émile : Le corps du garçon retrouvé depuis plusieurs mois ?

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.