Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Adriana Karembeu « malsaine » : elle fait des confidences étonnantes sur son passé

Publié par Justine le 18 Sep 2020 à 7:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans une interview, Adriana Karembeu se confie sur sa personne avant la naissance de sa fille. Cette dernière a complètement changé la personnalité et le caractère de l’ancien mannequin qui reconnaît avoir été « égocentrique ».

>>> À lire aussi : Adriana Karembeu se confie sur sa terrible expérience avec un homme

Adriana Karembeu se confie sur sa personnalité

C’est dans un entretien pour Télé Star qu’Adriana Karembeu fait le point sur sa vie. L’ex-mannequin s’est rendu compte qu’avant la naissance de sa fille, elle était une personne « égocentrique ». Elle avoue que sa fille « est devenue le centre de mon univers qui, avant sa naissance, tournait un peu trop autour de ma petite personne ! J’étais vraiment très égocentrique, ça en devenait même malsain. Son arrivée m’a complètement rééquilibrée. Le centre de gravité est enfin revenu là où il aurait toujours dû être ».

C’est avec son compagnon Aram Ohanian, que Karembeu a fêté les deux ans de leur fille, Nina à Aix-en-Provence le 17 août dernier. L’acolyte de Michel Cymes a attendu ses 46 ans avant d’avoir son premier enfant.

>>> À lire aussi : Katy Perry étonne les internautes avec une photo post-partum en sous-vêtements !

La naissance de sa fille à tout changée pour Adriana Karembeu

Elle explique son sentiment dans Paris Match de janvier : « La naissance de Nina a été un big bang, une explosion qui m’a frappée comme la foudre. Je peux dire que pour moi la vie a commencé quand j’ai accouché de ma fille. Je ne pensais pas possible d’aimer quelqu’un à ce point ».

Adriana Karembeu souhaite désormais profiter de la vie de famille : « Nina a tellement changé ma vision des choses que j’ai décidé d’arrêter de courir dans tous les sens. Je vais lever le pied sur mes activités professionnelles et me recentrer sur ma famille. J’ai donc commencé par éliminer certains projets, comme une nouvelle fiction où je devais tenir le rôle principal. J’ai le privilège de pouvoir choisir, le travail n’est pas vital pour moi. En revanche je conserverai mon rôle d’ambassadrice à la Croix-Rouge, c’est très important ».

>>> À lire aussi : Louane maman : elle dévoile le premier cliché de sa fille ! 

0