Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Michel Cymes sale au toilettes ? Anne-Elisabeth Lemoine s’en prend à lui sur une pratique répugnante

Publié par FJ le 23 Oct 2020 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Anne-Elisabeth Lemoine invitait sur le plateau de C à Vous diffusé sur France 5 le médecin le plus célèbre de France. Vivement critiqué durant la crise du coronavirus, il a tenu à mettre les choses au clair. Mais c’est sur une habitude répugnante qu’il a été taclé. Découvrez la séquence en vidéo ci-dessous : 

>>> À lire aussi : Vanessa Paradis provoque un moment de malaise sur le plateau de C à Vous pour une étrange raison

Michel Cymes au coeur des critiques

Depuis le début de la crise du coronavirus, le médecin Michel Cymes est au coeur des critiques. Certains lui ont reprochés le fait d’avoir minimisé le virus en le qualifiant de « simple grippette ». Suite à cela, il a décidé de réagir enfin et de faire taire les critiques.

« Être moi par temps de Covid, c’est un peu gonflant par moments. Je vois plus mon nom non-associé au mot ‘grippette’. C’est quand même un truc incroyable. À chaque fois que je vois mon nom dans la presse c’est ‘Cymes qui a parlé de grippette’. Je défie quiconque de trouver une interview de moi, un mot de moi où j’ai parlé de grippette – en dehors d’une émission concurrente dans laquelle on me demande si c’est une grippette et je dis ‘c’est pas une grippette' ». 

>>> À lire aussi : C à vous : Anne-Élisabeth Lemoine continue l’émission malgré les mises en garde d’un médecin (Vidéo)

Cette habitude répugnante

Il ajoute ensuite : « Chez Ruquier, j’ai dit que je ne portais pas le masque dans la rue. J’étais en train de tourner une fiction en pleine Auvergne, je sors de mon gîte je rencontre des écureuils. Effectivement, je ne portais pas le masque (…) Mais dans Paris je le porte et il est avec moi ».

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Quelques minutes après Anne-Elisabeth Lemoine s’en prenait une nouvelle fois à lui en dévoilant au grand jour son habitude qui la dégoûte. « La question taboue de la goutte sur la cuvette des toilettes. Le fameux concept du ‘rabattu/relevé. »

Michel Cymes se défend : « Ce qui est fou, [c’est que] tous les couples vivent cette histoire de la petite goutte d’urine laissée sur la cuvette des WC quand vous y allez après. On peut relever la lunette des WC, bien évidemment. Mais quand vous êtes un garçon et que vous faites pipi debout, […] c’est de la physique, le jet fait que quand il tombe, il y a des éclaboussures ». 

>>> À lire aussi : Coronavirus : Michel Cymes s’excuse dans C à Vous pour avoir « trop rassuré les Français » !