Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Bernadette Chirac tacle les maitresses de son époux : « Elles sont devenues aussi laides que moi »

Publié par Céline le 26 Nov 2021 à 19:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 25 novembre, Catherine Nay a accordé un entretien à Paris Match afin de dévoiler le deuxième tome de ses mémoires.

L’occasion pour la journaliste de raconter quelques anecdotes concernant Bernadette Chirac.

Bernadette Chirac tacle les maitresses de son époux : « Elles sont devenues aussi laides que moi »

Image Youtube

>> À lire aussi : Brigitte Macron : Pourquoi le dressing de la Première dame n’est-il pas si rempli ?

Bernadette Chirac tacle les maitresses de son époux

Ce jeudi 25 novembre, Catherine Nay a accepté de révéler quelques infos croustillantes sur le monde de la politique française dans son deuxième tome de « Tu le sais bien, le temps passe ». La journaliste y dévoile alors les années 1995-2017, couvrant l’élection de Jacques Chirac à celle du Chef actuel de l’État, Emmanuel Macron.

En pleine promotion, elle a accordé une interview à Paris Match à ce sujet. Dans son second ouvrage, elle consacre quelques lignes sur des révélations à propos de Bernadette Chirac. L’auteur la décrit comme une épouse totalement bafouée… Mais qui serait prête à tout afin de faire grandir la popularité de son cher et tendre époux…

>> À lire aussi : Brigitte Macron : Ce rituel très cher à la Première dame qu’elle a perpétué

Elles s’étaient fréquentées chez le coiffeur

Les deux femmes s’étaient côtoyées chez le coiffeur. Et il s’avère qu’à l’époque, la Première dame lui faisait maintes confidences. Parmi celles-ci, une l’a particulièrement marquée ! Celle où elle lui confiait que chaque matin, Jacques lui disait qu‘il avait une chance formidable de l’avoir épousé… Mais également l’instant où elle estimait, en ce qui concerne ses rivales, qu’elles étaient désormais aussi laides qu’elle…

Catherine Nay dévoile également dans son ouvrage les débuts du couple présidentiel à l’Élysée. C’était le 17 mai 1995, Catherine Nay avait alors un rendez-vous de programmé avec Bernadette. Arrivée devant le Palais, elle avait été emmenée jusqu’à son bureau, mais elle s’est vite aperçue qu’il l’avait conduite chez Claude Chirac. Une fois l’erreur constatée, elle était rapidement dirigée vers le bon endroit. Arrivée avec cinq minutes de retard, elle présente immédiatement ses excuses à la première Dame, qui lui a rétorqué, vexée : « Vous ne saviez pas que le président était veuf ? »

>> À lire aussi : Bernadette Chirac : Ce terrible malheur qui s’est abattu sur l’ancienne Première dame 

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.