Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Bernard Tapie malade : ses nouvelles confidences bouleversantes sur son cancer… (vidéo)

Publié par Leslie le 26 Nov 2019 à 7:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 24 novembre, Bernard Tapie a livré une interview très touchante dans l’émission Sept à Huit. Il a d’ailleurs évoqué la raison principale qui le pousse chaque jour à se battre contre son cancer. Une séquence à découvrir dans la vidéo ci-dessous : 

La suite après cette publicité


>>> A lire aussi : Bernard Tapie : son état de santé est plus que préoccupant

L’état de santé de Bernard Tapie très préoccupant

Depuis deux ans, Bernard Tapie mène un combat sans relâche contre un cancer. Invité dans l’émission Sept à Huit, le puissant homme d’affaires n’a en effet pas donné des nouvelles rassurantes concernant son état de santé. « Pour moi, je ne suis pas dans une phase terminale. Bon, j’ai eu la peau, l’œsophage, l’estomac, les cordes vocales… maintenant ce sont les poumons », a-t-il tout d’abord confié.

La suite après cette publicité

Mais, il a tout de même voulu se montrer positif : « Il y a une chose qu’il faut dire aux cancéreux : la science va tellement vite, que la perspective de guérison d’un cancer aujourd’hui peut changer en quinze jours ». Il souhaite effectivement se concentrer sur  » la chance qu’on a de pouvoir exister ».

>>> A lire aussi : Bernard Tapie gravement malade, la voix éteinte, Pierre Ménès lui apporte son soutien

Bernard Tapie se bat afin de pouvoir « partir tranquille »

La suite après cette publicité

Une chose est sûre, Bernard Tapie fait preuve d’un courage sans faille face à son cancer. La journaliste lui a alors demandé si la maladie l’aidait à relativiser. Ce a quoi l’ancien patron de l’OM a répondu : « Évidemment. Il y a un moment donné où c’est la plus mauvaise nouvelle qu’on peut vous apprendre, c’est que vous avez une maladie grave. Donc, dans la hiérarchie des mauvaises nouvelles, elle est de très loin la plus grande. »

Il souhaite pouvoir partir tranquille en laissant sa famille a l’abri de ses problèmes judiciaires. Il a enfin confié : « Je veux partir au moment où ma femme et mes enfants auront résolu les affaires qui me traînent depuis plus de 25 ans. Je continue à serrer les dents jusqu’à la fin de la cour d’appel du procès. Ça s’appelle partir tranquille ». 

> Des scientifiques étudient un virus qui serait capable de tuer tous les types de cancer !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.