Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Bernard Tapie tacle Laurent Lafitte et Netflix après le projet de série sur sa vie

Publié par FJ le 28 Juin 2021 à 13:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a quelques semaines le site Première annonçait que Netflix se penchait sur un projet de série inspirée de la vie de Bernard Tapie. Cette dernière s’appellerait « Wonderman » et l’acteur Laurent Lafitte avait été choisi pour incarner l’homme d’affaires. Un choix et une décision qui ne semble pas convenir au principal intéressé qui l’a fait savoir !

bernard tapie colere netflix laurent laffite

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : ce jour dramatique où il a appris son double cancer

Bernard Tapie, une vie qui intrigue

Bernard Tapie a une vie assez mouvementée. L’homme d’affaires ne cesse de faire parler de lui depuis plusieurs années maintenant. En effet, pendant de longues années, il a enchaîné les multiples casquettes comme chanteur, comédien ou encore président de l’Olympique de Marseille. 

Mais Bernard Tapie a également eu quelques moments plus compliqués. Depuis plusieurs années maintenant, il mène un combat acharné contre un double cancer. Une maladie qui le ronge et qui l’a récemment empêché d’assister à son procès dans l’affaire de l’arbitrage du Crédit Lyonnais.

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : ce célèbre acteur qui va l’incarner dans une série Netflix

« Ce n’est pas très bien »

Une vie pleine de rebondissement que Netflix a décidé de raconter avec un nouveau projet de série « Wonderman« . Et pour incarner l’homme d’affaires, la production a choisi l’acteur Laurent Lafitte, connu notamment pour son rôle dans « Les Petits Mouchoirs ». 

Mais il semblerait que Bernard Tapie n’ait pas été mis au courant de tout. Dans une interview accordée à Nice-Matin, il a fait part de son mécontentement, aussi bien au niveau du projet que du choix de l’acteur : « J’étais contre. C’est le fils d’un copain. Le faire sans me demander mon accord de principe, ce n’est pas très bien. Il y a des choses qu’on ne fait pas. Qu’il y ait des documentaires, c’est autre chose, mais emprunter mon nom, c’est un peu lourd« . 

>>> À lire aussi : « Ça me donne envie de vomir » : Bernard Tapie dézingue le livre de Franz-Olivier Giesbert

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail