Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Charlotte Valandrey : corps déformé, amnésies, solitude… révélations sur les derniers mois avant sa mort

Publié par FJ le 09 Oct 2022 à 19:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Charlotte Valandrey est décédée le 13 juillet dernier. L’actrice emblématique de Demain nous appartient devait recevoir une greffe de cœur, malheureusement, cela n’a pas fonctionné. Quelques jours après, ses amies s’étaient confiées comme jamais dans les colonnes de Paris Match. Elles avaient fait des déclarations bouleversantes sur sa dernière année de vie.

La suite après cette publicité
charlotte valandrey confidences vie derniere amies

© Capture d’écran Chez Jordan

Charlotte Valandrey, une vie de combat

La suite après cette vidéo

C’est une disparition qui a suscité une vive émotion. Le 13 juillet dernier, les proches de Charlotte Valandrey annonçait que l’actrice vue dans Demain nous appartient décédait à l’âge de 53 ans. Séropositive depuis ses 18 ans, elle avait fait dans sa vie deux crises cardiaques à cause de son traitement contre le VIH.

Elle s’était battue contre la maladie toute sa vie. Sa santé s’était lourdement dégradée l’année dernière. Elle avait posté un message sur ses réseaux sociaux, expliquant qu’elle devait prendre un peu de repos, et qu’elle était en attente d’une greffe de coeur car le sien était arrivé « en bout de course ». Une greffe qui n’aura malheureusement pas fonctionné. 

La suite après cette publicité

Des confidences bouleversantes

Quelque temps après sa mort, ses amies proches s’étaient confiées dans les colonnes de Paris Match. Ces dernières ont fait des confidences bouleversantes sur sa dernière année de vie qui n’a visiblement pas été de tout repos pour Charlotte Valandrey…

« Depuis l’arrêt de la série (Demain nous appartient, ndlr), des concerts, du théâtre, elle ne pensait qu’à revenir au cinéma. Or, même le cinéma ne voulait plus d’elle. C’était d’une violence… Ils préféraient des actrices plus jeunes, plus minces. Charlotte n’acceptait pas son corps déformé par les médicaments. Elle avait pris du ventre. Elle était mal dans sa peau et ça la fragilisait encore plus. Charlotte était fragile, toussait, s’essoufflait au bout de 100 mètres. J’étais très inquiète. Elle est allée aux urgences » explique l’une d’entre elles. Touchant.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.