Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« C’est fini » : le compagnon de Léa Salamé fait une annonce très inattendue

Publié par Fanny Jacob le 11 Oct 2022 à 19:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Député européen et compagnon de Léa Salamé, Raphaël Glucksmann est aussi extrêmement fan de football. Alors, après le coup de gueule de Vincent Lindon au sujet de la Coupe du Monde au Qatar, c’est à son tour de s’exprimer sur le sujet. Va-t-il regarder les matchs ? Pense-t-il boycotter ?

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : « J’ai peur que demain je me fasse virer » : Léa Salamé sur la sellette ? Elle est inquiète

Le compagnon de Léa Salamé réagit à la Coupe du Monde au Qatar

La Coupe du Monde de football 2022 se déroule au Qatar et, autant le dire, de nombreuses personnes ne souhaitent pas soutenir l’événement. Dernièrement, même certains médias ont annoncé qu’ils boycotteraient cette Coupe du Monde. Pour cause, le fait que l’événement ait lieu au Qatar soulève de nombreux problèmes. Parmi les plus polémiques : le fait qu’il y fasse très chaud et donc que la climatisation soit obligatoire dans le stade. Ce n’est clairement pas écologique, ni économique en pleine crise énergétique.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Mais aussi, plus de 6 500 ouvriers sont décédés durant les travaux de construction des stades. « C’est surtout une horreur humaine. Combien de milliers de morts, pour construire ces stades, pour finalement amuser la galerie deux mois… Et tout le monde s’en fout » , a notamment déclaré Éric Cantona qui compte boycotter la Coupe du Monde.

Pour beaucoup de Français, cette Coupe du monde est une aberration. C’est notamment le cas du compagnon de Léa Salamé et député européen, Raphaël Glucksmann. Ce dernier s’est récemment exprimé sur le PSG et sur la compétition mondiale. Il a avoué qu’il se sentait tiraillé entre son admiration envers le PSG, son « club d’enfance » mais qui appartient au Qatar et ses valeurs politiques qui le pousseraient alors à boycotter la Coupe du Monde au Qatar.

Raphael Glucksmann compagnon lea salame (2)

>>> A lire aussi : « Léa Salamé, je ne comprends pas… très médiocre » : ce présentateur emblématique ne mâche pas ses mots sur l’animatrice

La suite après cette publicité

Raphaël Glucksmann : « Cela me met dans une situation complètement bizarre »

« Je ne vais pas mentir. Je n’ai pas complètement arrêté de regarder les matches du PSG, mais c’est pour moi un trouble permanent » , a déclaré la tête pensante de l’association Études Sans Frontières. « C’est mon club d’enfance. J’ai toujours rêvé que le PSG ait les meilleurs joueurs du monde, même quand on luttait pour éviter la relégation. On se disait : ‘Un jour, peut-être, on aura une équipe super forte’. Et là, je ne peux plus être fan, c’est fini. Ils recrutent Messi, machin, tout ça, ok. Que voulez-vous que je fasse, que je dise, c’est génial, merci ? Cela me met dans une situation complètement bizarre » , a alors expliqué le compagnon de Léa Salamé.

« Je ne vais pas dire que je ne vais pas regarder un match, ce n’est pas vrai. Parce que je sens que je ne tiendrai pas. Je n’appelle pas au boycott de la Coupe du monde par les joueurs de foot. Mais, on ne peut pas faire peser sur les joueurs de foot les responsabilités que ne prennent pas les dirigeants. Les joueurs de foot, ils jouent au foot » , a conclu Raphaël Glucksmann.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : « Oui, j’ai couché » : Léa Salamé se confie sur ses relations avec Mélenchon

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.