Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« J’étais droguée jusqu’aux yeux » : une célèbre animatrice raconte sa descente aux enfers

Publié par FJ le 28 Mai 2021 à 7:23

Ce jeudi 27 mai sur le plateau de « Non Stop People », Jordan De Luxe recevait l’ancienne animatrice de RTL et acolyte de Julien Coubert, Nathalie Fellonneau.

Elle s’est confiée sur son départ de l’émission « Ça peut vous arriver » et de la descente aux enfers qui s’en est suivie comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : Julien Courbet viré de RMC : Les raisons dévoilées

Une émission qui cartonne

Depuis plus de 20 ans maintenant, Julien Courbet présente l’émission « ça peut vous arriver » – qui a changé de noms à plusieurs reprises – sur RTL. Dans cette dernière, l’animateur tente de résoudre les litiges entre particuliers ou encore avec des entreprises avant de passer par la case tribunal.

Avec son équipe, ils tentent de trouver des arrangements pour qu’une solution soit trouvée à l’amiable et le moins que l’on puisse dire, c’est que celle-ci cartonne ! Et pour preuve, sur RTL depuis plus de 20 ans, la chaîne M6 a récemment décidé de diffuser en direct une partie de l’émission. De quoi fidéliser encore un peu plus les auditeurs de Julien Courbet.

nathalie fellonneau drogue animatrice rtl

>>> À lire aussi : Ça peut vous arriver : un journaliste poursuivi en direct et Julien Courbet insulté… le direct surréaliste !

Un mauvais souvenir pour l’animatrice

Mais cette émission, une personne n’en garde pas spécialement un bon souvenir. Il s’agit de Nathalie Fellonneau. La juriste emblématique du programme qui a passé 20 ans aux côtés de Julien Courbet a quitté le programme il y a un an maintenant, pour des raisons bien précises : « L’année d’avant, RTL m’avait déjà été imposée une baisse de 25% et là, on m’a proposé presque 75% de moins encore (…) Ça ne payait même pas mon crédit ! Je me suis retrouvée dans une position… c’était impossible » explique-t-elle, avant de préciser qu’elle avait une close de confidentialité, ce qui l’empêchait de trouver du travail ailleurs.

Elle décide de démissionner, mais suite à cela, l’enfer commence : « Pendant 6 mois, je n’ai rien pu faire d’autre, j’étais complètement sous médicaments, alors droguée jusqu’aux yeux, ça vous rend un peu hagard. Une dépression complète. Je ne dormais plus, je pensais que c’était un début d’Alzheimer. Je n’arrivais plus à trouver mes mots, une perte de concentration terrible, je n’arrivais plus à parler » confie-t-elle, non sans émotion.

>>> À lire aussi : Julien Courbet adepte des boites à partouzes ? Gros moment de gêne en plein direct !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.