Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Ce jour où Camille Lellouche a fait pleurer Gad Elmaleh

Publié par FJ le 21 Nov 2021 à 19:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi 19 novembre 2021, Canal+ diffusait un documentaire inédit sur l’humoriste Camille Lellouche. Dans ce dernier, elle revenait sur toute sa carrière et un moment qui l’a particulièrement marqué, le jour où elle fait pleurer Gad Elmaleh, son mentor depuis toujours.

camille lellouche pleurer gad elmaleh

>>> À lire aussi :

Camille Lellouche, une humoriste qui monte

On ne présente plus Camille Lellouche. Elle fait désormais partie intégrante des humoristes françaises depuis quelques mois maintenant. Et pourtant, elle n’était pas spécialement partie pour faire carrière dans le milieu du stand-up. En effet, elle a commencé sa carrière en tant que chanteuse en participant à l’émission The Voice. 

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Malheureusement, elle ne remporte pas le programme mais se fait connaître du grand public. Pendant le confinement, elle a posté de nombreuses vidéos humoristiques sur son compte Instagram et cela a littéralement fait exploser sa carrière. Depuis ce jour, elle enchaîne les projets et les plateaux télés.

>>> À lire aussi : Camille Lellouche « cette copine qui te dit je t’aime mais qui t’enfonce quand tu as le dos tourné : la photo polémique

Ce jour où elle a fait pleurer Gad Elmaleh

Preuve de son succès, ce vendredi 19 novembre 2021, Canal+ diffusait un documentaire inédit sur la jeune femme ainsi que son spectacle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier a rencontré un franc succès.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Il revenait sur la carrière déjà bien remplie de l’humoriste de 35 ans. Et elle en a profité pour se confier sur un moment marquant de sa carrière, le jour où elle a fait pleurer Gad Elmaleh, son mentor de toujours : « La première fois qu’il vient me voir à la première et à la dernière de la Gaîté Montparnasse, on est en standing et il ne s’attend même pas à ce que je parle pour lui. Je lui dis tu ne te rends pas compte à quel point, c’est grâce à toi que je fais ce métier et que je fais tout ça sur scène. Tu es extraordinaire, et il a pleuré ». 

>>> À lire aussi :