Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron fait une grande annonce !

Publié par Sacha JOUANNE le 26 Mar 2022 à 12:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi 25 mars, le chef de l’État français a annoncé qu’une « opération humanitaire » aura lieu dans la ville de Marioupol en Ukraine. Une décision prise par Emmanuel Macron à l’issue du Conseil Européen, soutenue par la Turquie et également la Grèce.

macron-operation-humanitaire-marioupol-guerre-ukraine-action

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron « pas bien du tout » : que sait-on du malaise du Président ?

Emmanuel Macron annonce une « opération humanitaire » à Marioupol

Emmanuel Macron passe à l’action en Ukraine ! En effet, la France va lancer une « opération humanitaire » dans la ville de Marioupol, « dans les tout prochains jours« . Le chef de l’État a annoncé cette action lors d’une conférence de presse, organisée à l’issue d’un sommet européen à Bruxelles. La Grèce et également la Turquie ont apporté leur soutien à cette opération.

Assiégée depuis de nombreux jours par l’armée russe, des milliers de personnes sont encore bloquées à Marioupol. C’est pour cette raison que l’objectif d’Emmanuel Macron est « d’évacuer toutes celles et ceux qui souhaitent quitter » la ville, a-t-il précisé. Il faut tout de même savoir que Marioupol est ravagée par les bombes de l’armée du Kremlin, en ce moment même. Selon les chiffres communiqués par la mairie, plus de 2 000 civils ont été tués dans la ville. Emmanuel Macron a qualifié de « dramatique » la situation.

Le chef de l’État va s’entretenir une nouvelle fois avec Poutine

Face à cette situation très urgente, l’État français veut mener cette opération humanitaire au plus vite. C’est alors qu’Emmanuel Macron a précisé qu’il allait s’entretenir « d’ici 48 à 72 heures » avec le président russe Vladimir Poutine « pour bien en arrêter les détails et sécuriser les modalités. »

On pourrait alors se demander jusqu’où les troupes du Kremlin peuvent aller dans ce conflit ? Ce vendredi 25 mars, le chef de l’État-major de l’armée russe a annoncé que l’offensive sera désormais concentrée sur le Donbass. « Les principaux objectifs de la première phase de l’opération ont été remplis. Les capacités de combat des forces ukrainiennes ont été réduites de manière importante, ce qui permet (…) de concentrer le gros des efforts sur l’objectif principal : la libération du Donbass » a déclaré Sergueï Roudskoï.

Une sortie médiatique qui a fait réagir Emmanuel Macron. En conséquence, le président français a rétorqué que l’objectif des pays européens est « le cessez-le-feu sur la totalité du territoire » ukrainien.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron en train de faire une grosse erreur dans le conflit ukrainien ? Marine Le Pen tire la sonnette d’alarme

0