Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Réseaux sociaux

HugoDécrypte, Ramous, Hugo Clément : zoom sur ces stars d’Internet engagées qui essayent de changer le monde !

Publié par Noémie Penot le 05 Mar 2021 à 9:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tout le monde sait désormais qu’Internet est synonyme de libération de la parole. Tout est accessible en quelques clics et n’importe qui peut s’exprimer sur n’importe quel sujet. Toutefois, certains se démarquent et ont gagné de la popularité. Ils regroupent alors une forte communauté, adepte de leurs prises de position et de leurs engagements. Dans ce contexte de Covid-19, mais également de dérèglement climatique, la planète vit actuellement des temps forts. Le TDN a choisi pour vous trois « stars » d’Internet, dont le contenu a conquis les internautes : Hugo Clément, Ramous, et HugoDécrypte.

Hugo Clément

On le voit partout ! Le journaliste, écrivain et militant Hugo Clément a depuis quelques années une communauté grandissante sur les réseaux. Ses premières apparitions ont été à la télévision, lorsqu’il devient journaliste pour France 2 en 2012. Hugo Clément couvre notamment l’incendie de la maison de la radio en 2014, est envoyé spécial à Katmandou lors du séisme népalais de 2015. Cette même année, il quitte France 2 et rejoint Yann Barthès au « Petit Journal » de Canal +.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Son passage dans l’émission est marqué par son interview téléphonique de Gilbert Dienderé, qui aurait commandité le coup d’État au Burkina Faso en 2015, qui a échoué à mettre fin au gouvernement provisoire mis en place après la chute de l’ancien président Blaise Compaoré. Mais il s’illustre également en tant qu’un des premiers journalistes à s’être rendu sur les lieux de la prise d’otages au Bataclan. En 2016, il rejoint l’équipe du Quotidien sur TMC et TF1. Il quitte le Quotidien pour rejoindre le média en ligne Konbini fin 2017. Finalement, il retourne à ses premiers amours, les chaînes du service public. En 2019, il est chargé par France 5 de quatre séries documentaires sur l’environnement, « Sur le front« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hugo Clément (@hugoclementk)

Sur le site france.tv, il intervient régulièrement avec des sujets consacrés à l’environnement. En 2019, Hugo Clément et son équipe sont en Australie et filment deux manifestants bloquant l’accès à Abbot Point, d’où le groupe Adani Enterprises comptait le charbon de la mine. Arrêtés par la police, ils sont libérés sous caution et doivent se présenter devant un tribunal du Queensland.

Internet et les réseaux sociaux, ce sont ses terrains de jeux. « Un formidable outil » . C’est d’ailleurs aussi par ce biais qu’il prouve son engagement pour l’environnement et le bien-être animal.

Hugo Clément a publié Comment j’ai arrêté de manger les animaux en février 2019. Engagé dans la lutte animale, il est aussi végétarien depuis plusieurs années. Il a publié un deuxième livre, Journal de guerre écologique en octobre 2020. Livre qu’il n’a pas imaginé moralisteur mais dans lequel il confie son inquiétude sur l’état de la planète et l’urgence de la prise de conscience de l’urgence environnementale.

Les réseaux sociaux ont pour lui aidé à « élever le niveau d’informations des gens sur ces questions parce qu’il y a encore peu d’espace dans les médias qu’on appelle ‘mainstream’, c’est-à-dire les grandes chaînes de télé, les grandes chaînes de radio, pour parler de ces questions environnementales » , a t-il confié à la journaliste de franceinfo Élodie Suigo. Il affirme même que son livre est ponctué de suggestions de personnes qui suivent son travail, et que la relation entre un journaliste et les internautes « est fondamentale » .

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hugo Clément (@hugoclementk)

Le journaliste se sert des réseaux sociaux, et notamment d’Instagram pour y dénoncer des pratiques douteuses, voire scandaleuses, toujours sur la thématique environnementale. Voici sa réaction face à la diffusion d’une vidéo de la candidate de télé-réalité Maddy, qui s’explique sur les supposés « dons » de sa marque de cosmétique à la fondation Brigitte Bardot.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hugo Clément (@hugoclementk)

À lire aussi : « J’ai vu mon bébé se faire abattre » : Les images d’un sanglier domestiqué abattu par des chasseurs font polémique ! (Vidéo)

Ramous

ramous

175 000 abonnés sur Youtube, et 380 000 sur Instagram. Ramous est connu pour ses prises de position, ses appels à la mobilisation, et ses coups de gueule. Dans ses vidéos, il prône l’entraide, l’amour et la solidarité. Le 18 août, il poste sa toute première sur sa chaîne Youtube. Il s’agit d’un message pour les terroristes qui ont commis les attentats des 16 et 17 août 2017. Rappelant la beauté de la France et la combativité du peuple français, il assure que les Français n’ont pas peur et ne se laisseront jamais atteindre par les menaces de Daesh.

Par la suite, le Youtubeur commence à commenter différentes affaires médiatisées comme l’affaire Daval, l’affaire Nordahl Lelandais ou encore l’affaire Benalla. Il s’intéresse également à des vidéos devenues virales et qui ont choqué les internautes. Par exemple, il s’indigne du clip du rappeur Nick Conrad, d’un titre appelé « Pendez les Blancs » ; d’une vidéo d’un chien torturé par un homme en scooter, ou encore d’un prêtre qui frappe un bébé. Il a également dénoncé la violence que subissaient les compagnes du rappeur Moha la Squale. Dans beaucoup de ses vidéos, il prend le soin de démontrer ses propos grâce à des preuves.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ramous (@ramous)

Ramous est également féministe. Il n’hésite pas à s’indigner du sort qui est réservé aux femmes au 21ème siècle. Une vidéo leur est dédiée, dans laquelle il leur rend hommage, peu importe leur physique, leur âge, leur origine, leur situation. Dans une autre, il évoque le sort d’une jeune maman morte d’un arrêt cardiaque à cause de la négligence de deux standardistes du SAMU.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ramous (@ramous)


Le Youtubeur est connu pour être engagé politiquement, notamment auprès des gilets jaunes. Plus récemment, il s’est engagé contre les mesures adoptées par le gouvernement français pour faire face à la pandémie de Covid-19. Celui-ci déplore les confinements et couvre-feux alternés que les Français subissent depuis maintenant un an. Une vidéo, sortie le 23 février, a été vue plus de 2 millions de Français et a fortement marqué les internautes. « Macron vous avez tué mon amie…« .

Voici comment elle est intitulée sur Youtube, et sur son compte Instagram. Ramous y raconte que la soeur d’un de ses amis, étudiante, s’est suicidée. Vide d’espoir, de perspective d’avenir et victime d’isolement. Ce n’est pas le premier cas de suicide que l’on dénombre depuis la pandémie de Covid-19 chez les étudiants. Le Youtubeur nous livre donc un témoignage touchant et extrêmement alertant, qui est loin d’être le seul publié sur Internet.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ramous (@ramous)

HugoDécrypte

HugoDecrypte

Hugo Travers alias HugoDécrypte, est un vidéaste web et journaliste franco-britannique. Il se fait connaître sur Youtube grâce à ses vidéos de décryptage de l’actualité, qui connaissent un grand succès : il compte 1,18 million d’abonnés. Sur Instagram, il propose chaque jour un résumé clair et rapide de l’actualité. C’est là aussi une réussite : il est suivi par 924 000 instagrameurs.

En 2015, il a créé sa chaîne Youtube. En 2019, il interviewe plusieurs candidats aux élections européennes, comme Nathalie Loiseau et Benoît Hamon. Le jeune homme interviewe même Emmanuel Macron à la veille des élections, le 24 mai 2019. Il sort diplômé de Science Po Paris en 2020.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HugoDécrypte (@hugodecrypte)

Le jeune journaliste possède également deux autres comptes Instagram similaires, dans lesquels il présente chaque jour cinq actualités culture, qu’il s’agisse de musique, de cinéma/séries, ou de gaming : @hugodecrypte.pop ; et cinq actualités sport : @hugodecrypte.sport.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HugoDécrypte – Pop (@hugodecrypte.pop)

Le journaliste s’est aussi mobilisé pour la jeunesse. Les cris au secours des étudiants, qui alertent depuis de longs mois sur leur situation précaire, leur manque de visibilité sur l’avenir, et leur isolement, ont poussé  Hugo Travers a réagir. Le 31 janvier, HugoDécryte poste une vidéo sur Youtube, dans laquelle des dizaines d’étudiants fatigués, brisés, désespérés, appellent à l’aide. Le 5 février 2021, il interviewe Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur en direct sur sa chaîne Twitch. Il lui demande quelles sont les mesures concrètes que va adopter le gouvernement pour sauver les étudiants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HugoDécrypte (@hugodecrypte)

Le jeune journaliste a une carrière très prometteuse. Ce n’est pas passé à côté des journalistes du Parisien, qui, le dernier week-end de février, lui ont dédié une double page dans leur magazine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HugoDécrypte (@hugodecrypte)

À lire aussi : Bonne nouvelle pour les étudiants : Cette aide supplémentaire disponible en février !

0