Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Jarry sous le choc après un passage aux urgences avec son fils

Publié par Claire JONNIER le 05 Juil 2019 à 15:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

D’ordinaire, nous connaissons Jarry sur le versant de l’humour. Et pourtant, ce mercredi 3 juillet, l’humoriste prend son téléphone et relate une expérience traumatisante. Obligé d’aller aux urgences pour son fils, il se dit sous le choc en ayant vu de ses propres yeux le manque de moyens du personnel hospitalier.

>> À lire aussi : Cyril Hanouna piège l’humoriste Jarry mais le canular tourne très mal… (vidéo)

Jarry : obligé d’aller aux urgences pour son fils

La suite après cette publicité

Ce jour-là, Jarry est obligé d’aller aux urgences pédiatriques avec son fils. Le petit s’est ouvert l’arcade sourcilière et c’est donc tout naturellement que le papa de 41 ans l’amène se faire soigner. Mais sur place, rien ne va se passer comme prévu. Et c’est la raison pour laquelle, l’humoriste se saisit de son téléphone pour passer un énorme coup de gueule en soutien au personnel hospitalier.

« Hier soir, j’ai vécu une expérience absolument incroyable. Je suis allé aux urgences pour la première fois de ma vie. J’y suis allé pour mon fils parce qu’il s’est ouvert l’arcade sourcilière et on avait besoin de deux ou trois points. J’ai vécu un moment horrible et traumatisant.»

>> À lire aussi : Cet hôpital est clairement le meilleur du monde ! Découvrez pourquoi ! (vidéo)

La suite après cette publicité

Jarry soutient le personnel hospitalier

Et Jarry n’hésite pas à interpeller Emmanuel Macron et le Ministère de la santé pour venir en aide aux personnels des hôpitaux de Paris. « Il n’y a plus de moyens. Ce que j’y ai vu m’a beaucoup affecté. J’ai vu des gens fatigués, éreintés, des gens qui ne savent même plus répondre à la demande tellement les moyens manquent .»

« On ne peut pas accepter qu’entre nous, humains, on puisse en arriver là. Je demande donc des moyens pour que ces gens puissent travailler dignement, puissent avoir le temps d’accueillir les gens avec de l’humain, avec de la pédagogie aussi.» Finalement, il termine en se disant sous le choc et très ému. « Je suis encore sous le choc, triste et abattu de ce que j’ai vécu.» Sa vidéo n’a pas manqué d’interpeller l’ensemble des internautes qui eux aussi, relatent leurs propres expériences aux urgences. Quant aux infirmières, elles apportent immédiatement leur soutien pour se joindre à ce coup de gueule général.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.