Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Je vais vous livrer un scoop » : Tiphaine Auzière cash sur les attaques transphobes contre Brigitte Macron

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 28 Mai 2024 à 16:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Alors que Brigitte Macron fait l’objet de rumeurs transphobes, sa fille Tiphaine Auzière s’est, une nouvelle fois, exprimée sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste.

La suite après cette publicité

brigitte macron (2) Brigitte Macron accusée d’être un homme ? Une animatrice en est persuadée Brigitte Macron accusée d’être un homme ? Une animatrice en est persuadée

C’est en 2021 qu’un groupe de complotistes a révélé que Brigitte Macron serait née homme sous le nom de Jean-Michel Trogneux. (Ce dernier) aurait ensuite subi une série d’opérations pour devenir une femme. Des folles rumeurs qui ne cessent de prendre de l’ampleur. Seul grand bémol, la Première dame est maman de trois enfants : Laurence, Sébastien et Tiphaine Auzière, fruits de son mariage passé avec André-Louis Auzière, mort en 2019.

Le 27 mai dernier, l’avocate de 40 ans était venue sur le plateau de TPMP pour parler de son livre Assises, paru le 6 mars dernier aux éditions Stock. L’occasion pour la belle-fille d’Emmanuel Macron de revenir sur les attaques transphobes dont sa mère est victime. Et elle a ainsi dressé un triste constat sur les dérives de la société moderne.

La suite après cette publicité
Tiphaine Auzière et Emmanuel Macron
Tiphaine Auzière et Emmanuel Macron @ DR

« Une limite est passée »

Bien qu’elle soit une confidente et une conseillère de l’ombre du chef de l’État, Brigitte Macron n’a pas été épargnée par les critiques. En 2019, Jair Bolsonaro, ancien président brésilien, avait notamment tenu des propos sexistes et misogynes à son encontre. « Cette femme est vraiment moche », avait-il lâché. Son gouvernement avait en effet confirmé ses dires.

La suite après cette publicité

Très affectée par cette situation, Tiphaine Auzière était montée au créneau pour prendre la défense de sa mère. Et face à Cyril Hanouna, lundi dernier, a révélé pourquoi elle avait décidé de s’exprimer.

« Les seules fois où je réagis, c’est quand j’estime qu’il y a une limite qui est passée. J’ai réagi quand il y avait eu des attaques notamment sur le physique de ma mère de la part d’un président. J’étais intervenue parce que ça m’avait marquée »

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

brigitte macron victime rumeurs transphobes justive Brigitte Macron victime de rumeurs transphobes : la justice a tranché Brigitte Macron victime de rumeurs transphobes : la justice a tranché

« Je laisse courir »

Comme on pouvait s’y attendre, le patron de TPMP a rebondi sur cette information. Il a alors invité la compagne d’Antoine Choteau à donner son avis sur les fausses informations qui circulent au sujet de sa mère. « Je vais vous livrer un scoop Cyril, c’est que, comme toutes les personnes ici, je suis née d’un papa et d’une maman », a déclaré la quadragénaire. Et de poursuivre :

La suite après cette publicité

« Ce que je pense de ça ? Je laisse courir de la même manière qu’on dit qu’on est gouvernés par des reptiles, que la terre est plate parce que pour moi, c’est au même niveau, la seule chose que ça dit, et je trouve ça assez inquiétant de la société, c’est toutes les victimes collatérales… »

McDonald's restau Une femme trans accuse un McDonald’s de discrimination de genre Une femme trans accuse un McDonald’s de discrimination de genre

La suite après cette publicité

Tiphaine Auzière fait part de ses inquiétudes

Continuant sur sa lancée, la sœur de Laurence et Sébastien a déploré la réaction de certaines personnes face à ces fausses informations. En effet, les fake news continuent de circuler et beaucoup de gens y croient.

« Il y a les victimes directes, on peut penser effectivement à ma mère qui reçoit ce genre de choses avec ses proches, et il y a aussi les victimes indirectes. Finalement, quand j’entends des gens, encore aujourd’hui, malgré toutes les preuves. Je pourrai vous amener mon état civil. Malgré toutes les preuves, ça ne changerait rien. Ils vont continuer à croire ça »

La suite après cette publicité

Quant aux rumeurs transphobes dont fait l’objet Brigitte Macron, Tiphaine Auzière a confié que la famille a porté l’affaire devant la justice. Il faut désormais laisser les magistrats et les juges faire leur travail.

Brigitte Macron et Tiphaine Auzière
Brigitte Macron et Tiphaine Auzière @ TF1
La suite après cette publicité

brigitte macron « Poignardé à mort » : Brigitte Macron, la révélation choc « Poignardé à mort » : Brigitte Macron, la révélation choc