Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Disparition de Lady Diana : ses derniers mots dévoilés

Publié par Justine le 24 Juin 2021 à 5:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un hommage aura lieu le 1er juillet prochain à l’occasion du 60ème anniversaire de Lady Diana, décédée en 1997. Premier à être arrivé sur le lieu du drame, le pompier Xavier Gourmelon révèle les derniers mots de la princesse suite à son accident de voiture.

Lady Diana : ses derniers mots révélés

>>> À lire aussi : À 59 ans, à quoi ressemblerait Lady Diana aujourd’hui ?

Nouvelles révélations sur l’accident de Lady Diana

Le 31 août 1997, Lady Diana décède tragiquement à 36 ans, suite à un accident de voiture à Paris. Alors qu’elle fuyait les paparazzis avec son amant Dodi Al-Fayed, la voiture a eu un accident dans le tunnel passant sous le pont de l’Alma. En apprenant l’accident, les pompiers arrivent 12 minutes plus tard sur les lieux, notamment Xavier Gourmelon qui tente de secourir la princesse.

Diana ne présente « aucune blessure grave au visage » , révèle le docteur Frédéric Mailliez. Il indique qu’elle « ne saignait pas, mais elle était presque inconsciente et avait des difficultés à respirer […] l’accident avait été très violent et l’on s’attend toujours à de sévères blessures internes dans ce genre de situation » , relate Madame Figaro.

Les derniers mots de Lady Diana

Le pompier raconte ses derniers instants dans les colonnes du Daily Mail du lundi 21 juin. À peine arrivé à ses côtés, le pompier entend la princesse dire : « Oh my god, what’s happened ? » (« Oh mon Dieu, que s’est-il passé ? » ). Ayant compris cette phrase, Xavier Gourmelon tente de la rassurer en lui tenant la main.

Peu après son arrivée, le coeur de Lady Diana cesse de battre quand les secours la sortent de la voiture. Son coeur a pu repartir grâce à un massage cardiaque, malheureusement, la princesse décédera à 2h30 du matin des suites de ses blessures à la Pitié-Salpêtrière.

>>> À lire aussi : 48 photos de la famille royale britannique : de 1861 à aujourd’hui

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER