Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Les anciens lapins de Playboy révèlent le côté obscur des orgies non protégées avec le créateur Hugh Hefner

Publié par FJ le 20 Août 2022 à 1:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi 19 août 2022, d’anciens lapins de Playboy ont fait de terribles confidences dans le podcast Juicy Scoop With Heather McDonald. Dans ce dernier, les femmes qui ont côtoyé le créateur Hugh Hefner sont revenues sur les agissements parfois limites de ce dernier.

La suite après cette publicité
lapins playboy createur

Le créateur de Playboy dans la tourmente

La suite après cette vidéo

Pendant de longues années, la marque Playboy n’a cessé de faire parler d’elle. Et pour cause, ce magazine autour du charme et de l’érotisme est rapidement devenu culte grâce notamment à son logo, un petit lapin désormais célèbre. Derrière cet empire magistral, Hugh Hefner. Il a créé le magazine en 1953 à Chicago. Il abordait différents thèmes, principalement masculins mais ce qui faisait parler surtout, c’étaient ses photos érotiques et ses playmates.

Après 66 ans dans les kiosques, le magazine s’est arrêté en 2020. Son fondateur est quant à lui décédé en décembre 2017 et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fait toujours autant parler de lui. Et pour cause, à l’heure de #MeToo, ses actes peuvent déranger.

La suite après cette publicité

Les anciens lapins balancent

Dans le podcast Juicy Scoop With Heather McDonald diffusé ce vendredi 19 août 2022, deux anciennes Playmates, Holly Madison et Bridget Marquardt racontent leur vie au sein de la propriété du créateur.

L’une d’entre elles raconte qu’un soir, elle voulait juste regarder Hugh et d’autres playmates avoir des rapports sexuels, mais qu’elle avait été obligée d’y participer sinon elle n’allait pas être invitée à revenir. Mais ce qui l’a le plus gêné, c’est sans aucun doute le fait que dans ses orgies immenses, personne n’était protégé. Et ce n’est pas tout. Bridget Marquardt a ensuite dénoncé le fait qu’elle n’ait jamais pu parler de cela car Hugh Hefner aurait pris plusieurs photos de jeunes femmes nues durant les rapports sexuels et ces dernières avaient peur que les photos soient diffusées par simple vengeance. Des déclarations qui font froid dans le dos. 

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.