Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Une légende du cinéma est décédée à l’âge de 75 ans

Publié par Lou Tabarin le 29 Juin 2022 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Triste nouvelle pour le Septième art. Véritable légende du cinéma tunisien, l’acteur Hichem Rostom est décédé le mardi 28 juin à l’âge de 75 ans. Il laisse derrière lui une carrière remarquable, marquée par son rôle dans L’aile ou la cuisse (1976) aux côtés de Louis de Funès.

hichem rostom

Hichem Rostom s’en est allé

Après le rugby et la disparition tragique de la légende Phil Bennett, c’est au tour du cinéma de perdre un acteur de renom. Le Ministère des affaires culturelles de Tunisie a officialisé la mort d’Hichem Rostom. « Le regretté est considéré comme l’un des artistes les plus remarquables du domaine du cinéma en Tunisie. Il a plusieurs participations locales et internationales dans un nombre important d’œuvres dramatiques et cinématographiques » , écrit-il sur sa page Facebook afin de lui rendre hommage.

Hichem Rostom est décédé à Tunis à l’âge de 75 ans. Pour l’heure, les causes de sa mort ne sont pas connues.

Un acteur à la carrière remarquable

Né le 26 mai 1947 à La Marsa, une ville proche de la capitale tunisienne, Hichem Rostom s’est très vite intéressé au métier de comédien. Après avoir fait du théâtre, il part vivre en France afin d’étudier cet art qui le passionne tant. En parallèle de ses études à la Sorbonne-Nouvelle et à l’Institut des hautes études cinématographiques, dissoute en 1986,  il s’épanouit dans le théâtre.

Pendant une vingtaine d’années, Hichem Rostom connaît une petite notoriété en France en jouant dans de nombreuses oeuvres théâtrales. En parallèle, il obtient un rôle dans le film à succès L’Aile ou la cuisse réalisé par Claude Zidi. Louis de Funès et Coluche tiennent les rôles principaux de cette comédie sortie en 1976. De son côté, l’acteur tunisien joue un régisseur.

C’est dans sa terre natale qu’Hichem Rostom connaîtra la gloire. Il retourne en Tunisie en 1988 et joue dans plusieurs longs métrages et séries à succès. Il n’arrête cependant pas les productions internationales, ce qui lui vaut un rôle dans le film Le Patient anglais (1996) aux côtés de Kristin Scott Thomas et Juliette Binoche.

Sur les réseaux sociaux, les hommages à ce brillant acteur affluent. « La Tunisie perd un homme qui a tant donné au cinéma et à la TV tunisienne » , souligne un internaute ému par le décès d’Hichem Rostom.