Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« Roi du pipeau » : Gilles Verdez s’en prend à un invité (vidéo)

Publié par Gabrielle le 24 Sep 2021 à 12:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jeudi 23 septembre, Cyril Hanouna célébrait son 47e anniversaire. Pour l’occasion, le présentateur a décidé de faire une émission spéciale « réconciliation » . Il a tenté de réconcilier plusieurs personnalités avec notamment Eryl Prayer, Sylvie Ortega et Loana. L’animateur a aussi convié Jean Messiha pour qu’il règle ses différends avec Gilles Verdez. Découvrez leur échange dans la vidéo ci-dessous.

>>> A lire aussi : TPMP : la tenue totalement négligée de Loana fait jaser les internautes (vidéo)

Echange tendu entre Jean Messiha et Gilles Verdez

Cyril Hanouna a voulu réconcilier Gilles Verdez et Jean Messiha. Les deux hommes ne se sont jamais vraiment appréciés mais ils se sont récemment disputés lors de la venue du rappeur Booba. Le chroniqueur a reproché à l’homme politique de « clasher Booba pour ensuite demander un selfie » .

En effet, Jean Messiha a fait la paix avec le rappeur lundi 20 septembre sur le plateau de TPMP. Gilles Verdez a accusé le haut fonctionnaire d’être « le roi du pipeau » . Le chroniqueur s’est alors emporté : « Vous n’avez pas de visage. […] Tout est faux, j’en ai ras-le-bol de vous ! » .

Jean Messiha a alors répondu plutôt calmement au chroniqueur. « Votre métier est d’attiser la haine Gilles. […] Je ne comprends pas ce que je vous ai fait » , a indiqué l’homme politique. Les deux hommes semblent donc loin de se réconcilier.

Les deux hommes n’en sont pas à leur première confrontation

« En coulisse vous êtes loin de vos idées. Vous n’êtes que faussetés » , a finalement conclu Gille Verdez. Ce dernier pose donc sur la table la carte Nikomouk, signifiant qu’il ne veut pas se réconcilier avec Jean Messiha. L’homme politique a, lui, choisi la carte de la réconciliation.

Ce n’est pas la première fois que l’ambiance est tendue entre les deux hommes. Le 15 avril, Jean Messiha était invité sur le plateau de TPMP suite à une polémique autour d’un tweet d’Evian. La marque était accusée par Gilles Verdez « d’islamophobie commerciale » suite à un tweet posté le premier jour du Ramadan.

La haut fonctionnaire n’avait pas été tendre avec le chroniqueur : « Gilles Verdez est un vautour de l’islamogauchisme. Dès qu’il voit un truc qu’il peut exploiter pour montrer sa solidarité avec la racaillosphère et l’islamosphère, il fonce dessus pour s’envoler avec » .

>>> A lire aussi : TPMP : Jean-Michel Maire s’explique sur son départ (vidéo)

0