Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Vincent Lagaf fait des révélations sur la fin du Bigdil : « Si j’avais su fermer ma gueule, j’y serais peut-être encore »

Publié par Mathilde le 28 Mar 2023 à 7:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

À l’occasion de la sortie de son livre « Je m’appelais Franck », Vincent Lagaf s’est confié sur BFM TV, notamment sur son émission le « Bigdil ». Découvrez.

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Ce jour où sa mère biologique a participé à l’émission Ya qu’la vérité qui compte, une expérience malheureuse

Le nouveau livre de l’animateur

L’animateur phare de TF1, Vincent Lagaf, a récemment sorti un livre sur les blessures de son enfance. Pour l’occasion, le présentateur de plusieurs émissions comme « le juste prix » ou « le Bigdil », s’est confié sur le plateau de BFM TV.

La suite après cette publicité

Dans un premier temps, sur le plateau, ils ont discuté du titre sorti par l’animateur à l’époque « Bo le lavabo » qui a fait un carton dans les années 90. Les chroniqueurs ont continué en expliquant qu’après avoir reçu son chèque, Vincent Lagaf est allé voir les banquiers qui avaient refusé de lui prêter de l’argent pour faire le disque.

>>>À lire aussi : Fort Boyard : mauvaise nouvelle….

Le témoignage de Vincent Lagaf

La suite après cette publicité

L’animateur a ensuite poursuivi en expliquant que la tête du banquier valait le détour. Ce dernier lui a demandé s’il voulait ouvrir un compte. Vincent Lagaf lui a répondu : « non, c’est juste pour vous montrer ce que vous venez de perdre ». Ce type d’anecdote est à retrouver dans son nouveau livre « Je m’appelais Franck ».

Dans cet ouvrage, il revient notamment sur son changement de nom à l’âge de 3 ans et demi ou encore ses retrouvailles avec sa mère biologique durant un après-midi, 47 ans après.

Vincent Lagaf révélations bigdil

@vincelagaf – Instagram

Toujours auprès de BFM TV, Vincent Lagaf s’est confié sur le Bigdil, émission qui réunissait 6 millions de téléspectateurs chaque soir. « Pendant 18 ans, je faisais ce que je voulais, ça ne plaisait pas, tant pis, je m’en vais […] si j’avais su fermer ma gueule, j’y serais peut-être encore. Maintenant, beaucoup de gens me disent ‘si t’avais fermé ta gueule, on ne t’aurait pas aimé comme on t’a aimé.’ ».

La suite après cette publicité

À noter que Vincent Lagaf est chaque jour sur RMC Découverte dans « SOS Garage ». Alors, que pensez-vous de ses déclarations ? En attendant, découvrez son dernier coup de gueule !

>>>À lire aussi : Connaissez-vous les conjoints de ces célèbres présentateurs télé ?