Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Vincent Lagaf’ touché par le cancer : « j’ai peur de la souffrance, de la déchéance »

Publié par FJ le 07 Mai 2021 à 11:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Très discret à la télévision depuis quelques mois maintenant, Vincent Lagaf’ doit faire son grand retour cet été sur France 2 dans la célèbre émission « Fort Boyard » avec le rôle de Mégagaf.

La suite après cette publicité

Mais avant d’enfiler ce costume, l’ancien animateur du Bigdil a dû faire face à une terrible épreuve, la mort de ses deux meilleurs amis qui a réveillé de douloureuses craintes.

vincent lagaf cancer craintes

>>> À lire aussi : Vincent Lagaf’ provoque de nouveau Cyril Hanouna dans une interview, pas sûr que ça passe cette fois…

La suite après cette vidéo

Vincent Lagaf’ de retour à l’écran !

La suite après cette publicité

Après plusieurs années de silence, Vincent Lagaf’ fera son grand retour sur nos écrans l’été prochain. Et pour cause, depuis le 10 mai, il a rejoint l’équipe de « Fort Boyard ». Équipe qu’il devait déjà rejoindre l’année dernière mais les tournages ont été annulés à cause de la crise sanitaire de la Covid-19.

Un retour qui remontera sans aucun doute le moral de l’animateur. En effet, Vincent Lagaf’ fait face à une terrible épreuve, la mort de ses deux meilleurs amis à seulement quelques mois d’intervalle.

>>> À lire aussi : Avec ses propos, Vincent Lagaf’ s’est mis Cyril Hanouna a dos et pourrait être viré de C8 !

La suite après cette publicité

Ses lourdes craintes

En effet, en juillet 2019, Vincent Lagaf’ avait appris la mort de son meilleur ami Jean-Marc Sandré, l’un de ses meilleurs amis, avait été assassiné. Son corps avait été retrouvé au bord d’une rivière.

Dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 avril c’est l’un de ses autres meilleurs amis, Philippe Rambaud, est mort d’un cancer à l’âge de 61 ans. Une terrible épreuve qui doit réveiller les terribles craintes de l’animateur concernant la mort et la maladie.

La suite après cette publicité

Il avait expliqué dans les colonnes du Parisien en 2018 : « En revanche, j’ai peur de la souffrance, de la déchéance. Je ne veux pas finir comme un légume attaché à des tuyaux. Je préfère que ça s’arrête net. » 

>>> À lire aussi : Vincent Lagaf’ sous le choc : son meilleur ami a été assassiné !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.