Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Un député sort un joint à l’Assemblée nationale ! (Vidéo)

Publié par Manon CAPELLE le 05 Mai 2021 à 13:33

Ce mardi 4 mai, une scène surréaliste s’est déroulée à l’Assemblée nationale. Le député François-Michel Lambert défend la légalisation du cannabis. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, le député a sorti un joint en plein hémicycle.

>>> À lire aussi : À 12 ans, il dénonce sa mère à la police car elle cultive du cannabis

Un député brandit un joint à l’Assemblée nationale

Ce mercredi, un rapport sur le cannabis « récréatif » doit être présenté à l’Assemblée nationale par une mission parlementaire transpartisane. Pour défendre sa légalisation, le député François-Michel Lambert a sorti un joint en plein hémicycle.

Le député estime que le « tout répressif est un échec total ». Alors, François-Michel Lambert a louangé les pays qui « ont fait le choix d’affronter le problème plutôt que la politique de l’autruche ».

D’après le député Libertés et Territoires, la légalisation du cannabis « permettrait de garantir aux consommateurs des produits contrôlés » et « d’assécher les trafics« . Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, en continuant son intervention, le député a montré un gobelet sur lequel est dessinée une feuille de cannabis. Ensuite, il a sorti un joint de ce gobelet.

Face aux députés, il dénonce : « Je pourrais être inquiété pour montrer la légalisation du cannabis. Le simple fait de montrer un joint pourrait également créer des esclandres ».

>>> À lire aussi : Drame : Un conducteur de tram fauche un piéton sous cannabis

Gérald Darmanin furieux face à ce comportement

Le fait que le député brandisse un joint lors de l’hémicycle a provoqué la colère du président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand. Ce dernier a fait un rappel au règlement avec une inscription au procès-verbal. Ainsi, le député sera sanctionné financièrement.

Par la suite, Gérald Darmanin a pris la parole. Le ministre de l’Intérieur a laissé exploser sa colère et dénonce la « démagogie » du député. Ainsi, il évoque « la merde que les jeunes prennent dans leurs veines et qu’ils fument ».

De plus, il s’agace : « Pensez-vous que les trafiquants qui font jusqu’à 60 000, 80 000, 100 000 euros d’argent liquide par semaine vont ouvrir une échoppe et déclarer leur argent aux impôts et aux Urssaf? »

député joint assemblée nationale

>>> À lire aussi : Le premier vin au cannabis est en vente… mais il n’est pas donné !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.