Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Guerre nucléaire » : Vladimir Poutine fait une déclaration inquiétante

Publié par Mia le 02 Août 2022 à 11:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le président de la Russie, actuellement en train d’envahir l’Ukraine, vient de faire une déclaration très inquiétante au sujet d’une potentielle guerre nucléaire. Une menace qui se fait de plus en plus forte puisque de nombreux pays tentent d’aider l’Ukraine dans ce conflit, chose que n’apprécie pas du tout Poutine. Face aux sanctions contre la Russie, évoquées par les pays de l’Occident, le président russe est encore plus suspecté de déclencher, à terme, une guerre nucléaire. À tel point que la Russie sanctionne, elle-même, les pays alliés à l’Ukraine.

Lors d’une conférence, Vladimir Poutine s’est d’ailleurs montré d’autant plus inquiétant. Il a notamment évoqué une possible guerre nucléaire et ses impacts si celle-ci devait arriver.

guerre nucleaire declaration vladimir poutine

Vladimir Poutine évoque la guerre nucléaire

Tout s’est déroulé lors de la conférence des 191 pays signataires du traité de non-prolifération nucléaire. Elle a été tenue ce lundi 1er aout 2022. Dans ce cadre, Vladimir Poutine a fait une déclaration tant inquiétante que rassurante. En effet, le président russe s’est prononcé contre une guerre nucléaire dans le cadre du conflit entre Russie et Ukraine. Néanmoins, il a bien précisé que si cela devait arriver, les conséquences seraient désastreuses.

« Nous partons du principe qu’il ne peut y avoir de vainqueurs dans une guerre nucléaire. Cette dernière ne doit jamais être déclenchée » , a-t-il notamment déclaré lors de cette conférence. Selon Poutine, si une guerre nucléaire devait être déclarée, aucun pays ne pourrait en sortir gagnant, voire même vivant.

Une menace toujours présente pour les pays de l’Occident

En défaveur d’une guerre nucléaire, Vladimir Poutine a ainsi rassuré la majorité des participants de la conférence. Cependant, sa déclaration a également inquiété puisqu’il admet que de nombreuses pertes seront à prévoir en cas de conflit nucléaire. Étant donné son état de santé actuel (où il est parfois pris d’absences passagères), rien ne nous dit qu’il ne décidera pas de déclencher une guerre nucléaire d’un seul coup. C’est cette imprévisibilité, qui inquiète le plus, suite à cette déclaration.

Par ailleurs, comme pour la Corée du Nord, la Russie a déjà annoncé que ses forces nucléaires étaient actuellement en état de marche. À noter que la Russie fait partie des pays avec les meilleures armes nucléaires. Vladimir Poutine avait d’ailleurs évoqué lui-même que des représailles étaient possibles, grâce à ces armes. Des représailles « rapides comme l’éclair » en cas d’interférence des pays alliés à l’Ukraine dans cette invasion.

0