Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Confinement: quelles seront les motifs de dérogations pour pouvoir sortir ?

Publié par Elodie GD le 29 Oct 2020 à 10:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Comme annoncé par les médias, le confinement débutera ce jeudi soir à 00h00 et s’étendra sur quatre semaines. Lors de son allocution, Emmanuel Macron est revenu sur les raisons pour lesquelles les Français pourront se déplacer au cours des prochaines semaines.

Publicité
Dans quelle mesure sera-t-il possible de se déplacer durant le confinement?

A lire aussi: Emmanuel Manon annonce un reconfinement général de la France à partir de vendredi

Le grand retour du confinement

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Lors de son allocution tant attendue, Emmanuel Macron est revenu sur les raisons pour lesquelles nous pourrons nous retrouver hors de chez nous. « Comme au printemps, vous pourrez sortir de chez vous uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, pour porter assistance à un proche, pour faire vos courses essentielles ou prendre l’air à proximité de votre domicile. C’est donc le retour de l’attestation » , a-t-il déclaré.

Publicité

Plus précisément, il sera possible de sortir de chez soi pour faire des courses de « première nécessité », se rendre sur son lieu de travail (même si le télétravail reste privilégié), prendre l’air près de son domicile, se rendre à un rendez-vous médical, accompagner son enfant à l’école ou à la crèche et porter assistance à une personne vulnérable. Tout comme pendant le premier confinement les sorties pour prendre l’air ne seront autorisées que dans un rayon d’un kilomètre durant une heure.

Rassemblements et déplacements entre régions interdits

Les attestations seront disponibles sur le site ministère de l’Intérieur, du ministère de la santé et du site du service public. Il sera également possible de retrouver ces attestations sur l’application « Tous anti Covid » mise en service il y a peu. Elles seront disponibles dès ce jeudi soir.

Publicité

Malgré un léger allègement comparé au premier confinement, les déplacements entre régions et les rassemblements resteront interdits. « Comme au printemps, les réunions privées en dehors du strict noyau familial seront donc exclues. Les rassemblements publics seront interdits, et vous ne pourrez pas vous déplacer d’une région à l’autre à l’exception des retours de vacances de la Toussaint » , a précisé Emmanuel Macron.

A lire aussi: Reconfinement : quels sont les commerces qui pourront rester ouverts ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN