Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Elisabeth Borne tacle Jean-Luc Mélenchon : elle ne mâche pas ses mots

Publié par Felix Mouraille le 14 Juin 2022 à 16:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi 13 juin, la Première ministre, Elisabeth Borne, a qualifié Jean-Luc Mélenchon de « premier menteur » lors d’une visio-conférence avec les candidats du camp présidentiel. Elle fait allusion aux résultats de la Nupes aux législatives et aussi, au programme du leader de la France Insoumise.

elisabeth borne retraire premier ministre

« Quand Jean-Luc Mélenchon prétend vouloir être Premier ministre, c’est surtout le premier menteur » , a balancé la Première ministre, d’après plusieurs participants. Pour Elisabeth Borne, Jean-Luc Mélenchon ment sur les chiffres des législatives « en gonflant les chiffres pour faire les gros titres à 20h » .

Les vidéos du jour à ne pas manquer

La vidéo ci-dessus, n’avance pas effectivement pas les mêmes chiffres que le ministère de l’Intérieur (contestées par la Nupes). D’après le décompte de l’AFP, l’alliance de la gauche n’est présente que dans 357 circonscriptions au second tour des législatives.

« Jean-Luc Mélenchon veut tout faire exploser »

La Première ministre n’est pas revenue que sur les « mensonges« de Jean-Luc Mélenchon. Dans sa circonscription dans le Calvados, Elisabeth Borne s’est permise d’attaquer son programme et une nouvelle fois ses mensonges. « Notre programme est clair : pas un impôt de plus. C’est ironique de la part de quelqu’un qui veut créer 30 nouvelles taxes et 35 nouveaux interdits » .

La cheffe du gouvernement rajoute que le leader de la France Insoumise « veut tout faire exploser : les taxes, le désordre et la République » . Elisabeth Borne demande à tous ses candidats d’aller sur le terrain cette semaine pour récupérer des voix. « Aller parler à tous les électeurs et notamment les électeurs de gauche attachés aux valeurs républicaines et qui ne se reconnaissent pas dans cette fuite à l’outrance » .

0