Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron prêt à une coalition avec LFI ? Il répond

Publié par Gabrielle Nourry le 03 Juil 2024 à 15:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 3 juillet avait lieu un ultime Conseil des ministres avant le second tour des élections législatives. Après avoir indiqué, dans une précédente réunion, qu’aucune voix ne devait aller au RN, Emmanuel Macron a tranché au sujet de LFI.

La suite après cette publicité

pere macron Emmanuel Macron : La dissolution prévue depuis longtemps ? Son père fait de troublant […] Emmanuel Macron : La dissolution prévue depuis longtemps ? Son père fait de troublantes révélations

Emmanuel Macron donne son avis cash sur LFI

Depuis les résultats du premier tour des élections législatives où le Rassemblement national a eu un score historique, la tension monte parmi le camp présidentiel. Lors d’une première réunion avec ses ministres, Emmanuel Macron a appelé à ne laisser aucune voix au parti de Jordan Bardella.

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Afin de faire barrage au RN, plusieurs candidats de la majorité présidentielle et de la gauche se sont désistés dans le cadre de triangulaire. Ainsi, des candidats d’Ensemble ont fait le choix de se désister face à certaines figures de LFI. Une décision qui a amené Emmanuel Macron à clarifier la situation.

À l’issue d’un Conseil des ministres qui a eu lieu ce mercredi 3 juillet dans la matinée, le président de la République a été clair. « On ne gouvernera pas avec La France Insoumise. Un désistement ne vaut pas coalition », a-t-il tranché selon un participant.

La suite après cette publicité

emmanuel macron Emmanuel Macron seul contre tous : il s’en prend à son Premier ministre Emmanuel Macron seul contre tous : il s’en prend à son Premier ministre

Une position partagée par d’autres membres de son parti

Une position déjà défendue quelques instants plus tôt par Gabriel Attal sur France Inter. « Tout me sépare de la France insoumise. Jamais je ne ferai d’alliance avec », a-t-il déclaré. S’il appelle à voter pour des candidats insoumis afin de faire barrage au Rassemblement national, il n’est pas question de gouverner avec eux.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Ainsi, dans l’éventualité d’une grande coalition, elle irait des élus LR aux écologistes ou au Parti socialiste. Le Premier ministre, mal à l’aise face à une journaliste, a réitéré son propos un peu plus tard sur X, assurant qu’il « n’y a pas et il n’y aura jamais d’alliance avec La France insoumise » et que « se désister ne veut pas dire se rallier ».

La suite après cette publicité

Un point de vue partagé par la porte-parole du gouvernement Prisca Thevenot. « Combattre le RN aujourd’hui, ce n’est pas s’allier à LFI demain », a-t-elle déclaré à la sortie du Conseil des ministres.

emmanuel macron lettre français Emmanuel Macron cherche son futur Premier ministre, ces noms qui circulent Emmanuel Macron cherche son futur Premier ministre, ces noms qui circulent

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.