Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Il mangera des pissenlits et puis c’est tout » : Fabien Roussel s’attaque à Aymeric Caron (vidéo)

Publié par Felix Mouraille le 30 Juin 2022 à 22:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Fabien Roussel, candidat PCF (Parti Communiste Français) à l’élection présidentielle 2022 était invité sur Sud Radio. Lors de l’interview, le journaliste demande à Fabien Roussel s’il partirait avec Aymeric Caron (Parti animaliste) en vacances. Sa réponse est claire et piquante. 

« C’est qui Aymeric Caron ? Je ne le connais pas »

En ce moment, le politique communiste ne se fait pas des amis en politique. Après ses propos sur une possible participation à un gouvernement de coalition, le secrétaire s’écarte encore un peu plus du mouvement Nupes. Aymeric Caron fait d’ailleurs partie de cette Union de la gauche. Et a priori, Fabien Roussel et l’ancien chroniqueur dans On n’est pas couché, ne partagent pas les mêmes centres d’intérêt.

On le voit quand le journaliste de Sud Radio demande à Fabien Roussel s’il irait « casser une croute avec Aymeric Caron ? ». Le secrétaire national du PCF ne répond pas directement, car il ne le connaît tout simplement pas. Pourtant, Aymeric Caron est un journaliste connu et engagé qui participait à la célèbre émission On n’est pas couché. « C’est qui Aymeric Caron ? Je ne le connais pas » maintient Fabien Roussel.

Fabien Roussel attaque Aymeric Caron (Nupes)

Le journaliste décrit en quelques mots le personnage Aymeric Caron : un homme qui ne mange plus de viande. Et a priori, avoir des amis végétariens n’est pas la priorité de Fabien Roussel. Puisqu’il rétorque avec humour « si on devait se retrouver ensemble, il mangerait des pissenlits. »

C’est la preuve que Fabien Roussel est toujours l’élève perturbateur de l’union de la Gauche. Pendant que la Nupes critique une potentielle alliance entre les groupes de la Droite française, le leader du PCF se moque de ses « alliés ». Pour rappel, Fabien Roussel s’oppose aussi à la gauche « woke ». Il préfère déclarer son amour pour la France des banlieues et avancer sur des questions importantes à ses yeux.

0