Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Plus personne n’ose parler » : Les ministres sèchement recadrés par Emmanuel Macron

Publié par Gabrielle le 12 Nov 2021 à 19:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron aurait recadré les membres du gouvernement, suite aux dérapages de certains ministres qui ont agacé le Président ces dernières semaines. Les ministres sont donc priés de s’en tenir à leur action.

>>> A lire aussi : Ce moment où Emmanuel Macron a fondu en larmes devant tout le monde… (vidéo)

Emmanuel Macron agacé par les agissements de certains ministres

Ces dernières semaines, le Président s’est agacé de voir ses ministres se disperser. En cette rentrée, plusieurs ministres dont Marlène Schiappa et Jean-Michel Blanquer ont notamment publié des livres.

Certains membres du gouvernement ont également lancé leur propre courant politique, à l’instar de Territoire de progrès, parti codirigé par Emmanuelle Wargon, ministre chargée du Logement. « On observe une envie de lumière chez certains, la peur de l’après chez d’autres » , indique un collaborateur de l’Elysée.

Des initiatives qui n’ont pas plu à Emmanuel Macron. « Les membres du gouvernement n’ont pas vocation à créer des chapelles ou à être dans le narcissisme et la recherche de différence » , a-t-il rappelé en Conseil des ministres.

Les membres du gouvernement n’osent plus parler

La consigne passée est claire : « Quand un ministre parle dans les médias, c’est pour s’exprimer sur les sujets liés à son périmètre d’action ou son actualité, pas pour faire du bla-bla » , a rapporté un conseiller de l’Elysée dans Le Parisien.

Comme l’aurait résumé le président de la République : « On n’est pas là pour faire du bruit avec la bouche » . Emmanuel Macron n’a pas apprécié les sorties politiques de certains ministres, à cinq mois de l’élection présidentielle. Les membres du gouvernement sont invités à éviter : « la tentation de l’autosatisfaction, la tentation de l’inaction, et la prise de parole désordonnée » .

« Plus personne n’ose parler, particulièrement depuis le recadrage de Macron. On est tous le doigt sur la couture du pantalon. C’est l’autocensure ! » , a confié un collaborateur ministériel. Des propos confirmés par un secrétaire d’Etat : « À ce rythme-là, on ne va bientôt plus pouvoir rien dire » .

emmanuel Macron ministre

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron candidat ? Cette grosse bourde durant les commémorations du 11 novembre (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0