Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Le président brésilien Jair Bolsonaro hospitalisé en urgence : ce que l’on sait

Publié par Fanny le 03 Jan 2022 à 23:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le président du Brésil passe un mauvais début d’année 2022. Jair Bolsonaro a été hospitalisé d’urgence ce lundi 3 janvier après s’être plaint de grandes douleurs au ventre. Le chef brésilien pourrait bien être en train de subir une nouvelle occlusion intestinale.

>>> A lire aussi : 2022 : année de sortie de la Crise Covid ? Emmanuel Macron se veut rassurant pour ses vœux présidentiels ! !

Jair Bolsonaro aurait eu recours à plusieurs opérations de l’abdomen

Le président brésilien aurait encore fait une occlusion intestinale. C’est en tout cas ce que rapportent les journalistes locaux. Jair Bolsonaro a été admis à l’hôpital en urgence tôt ce lundi matin à Sao Paulo. L’homme politique âgé de 66 ans a dû interrompre ses vacances dans le sud du pays, d’après le média TV Globo.

D’après les médias brésiliens, le chef du pays n’en est cependant pas à sa première hospitalisation pour ses intestins. En effet, celui-ci a déjà subi une demi-douzaine d’opérations de l’abdomen depuis 2018. La dernière opération a eu lieu en juillet dernier dans l’hôpital privé de Vila Nova Star. Jair Bolsonaro est d’ailleurs allé à ce même établissement ce lundi aux urgences.

president bresilien Jair Bolsonaro hospitalise en urgence

Une conséquence de sa tentative d’assassinat

D’après l’AFP, son hospitalisation en juillet 2021 était due à une occlusion intestinale. Il est resté quatre jours en observation après cette dernière opération. Là-aussi, le président du Brésil s’était plein de violentes douleurs abdominales. En réalité, ces douleurs se font assez fréquentes pour le président brésilien depuis qu’on a tenté de l’assassiner. Cet épisode est le point de départ d’un grand nombre de ses soucis de santé.

Rappelez-vous, celui-ci avait été poignardé en plein dans l’intestin en 2018, en plein milieu de sa campagne pour l’élection présidentielle. Depuis cette tentative d’assassinat, Jair Bolsonaro doit surveiller en permanence son abdomen et va d’ailleurs (peut-être) être à nouveau opéré dans les prochains jours.

>>> A lire aussi : Un homme agresse au couteau sa femme et son amant le soir de Noël

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0