Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Jean-Luc Mélenchon : Cette énorme taxe que le candidat à la présidentielle veut imposer aux hauts revenus

Publié par Charlène Deveaux le 11 Mar 2022 à 17:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En vue des présidentielles 2022, le candidat de la France Insoumise vient de déclarer vouloir entreprendre de nouvelles mesures fiscales ce vendredi, dont cette vive augmentation de l’impôt sur le revenu.

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : les mesures principales de son programme dévoilées

Augmenter la taxe d’impôt sur le revenu

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

En campagne depuis seize mois, le candidat à l’Elysée de la France insoumise se rapproche de plus en plus du seuil de qualification. Jean-Luc Mélenchon mène là sa troisième tentative à la présidentielle et ses motivations restent inchangées, si ce n’est qu’il a davantage la rage de vaincre. En parlant de vaincre, l’une de ses dernières prises de parole à propos sa « révolution fiscale » concerne le rétablissement de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), transformé en impôt sur la fortune immobilière (IFI) en 2018.

Mais surtout, l’ancien membre du Parti socialiste souhaiterait, dans son projet fiscal, permettre à terme de faire rentrer plus de 150 milliards d’euros supplémentaires dans les caisses de l’Etat, comme l’indique Les Echos. Pour y parvenir, il souhaite changer radicalement le taux marginal d’imposition (TMI) en fixant à 90 % pour la plus haute tranche. « Au total, ce sont 91 % des Français qui payeront moins d’impôt sur le revenu » , promet Manon Aubry, députée européenne et membre de l’équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon.

jean luc

Une mesure qui ne toucherait que 10% des Français les plus riches

C’est ce qu’a certifié le candidat, en prenant en compte le rétablissement de l’ISF, additionné à la revisite du calcul de la taxe foncière dont s’acquittent les propriétaires de biens immobiliers. Toujours selon les sources du média économique, « Jean-Luc Mélenchon souhaite que la base d’imposition prenne en compte l’ensemble du patrimoine du propriétaire, y compris ses autres biens immobiliers et son patrimoine financier net » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Enfin, suivant la même volonté que l’ensemble des autres candidats, Jean-Luc Mélenchon désire faire une grande chasse aux sorcières envers les fraudeurs fiscaux. Pour y aboutir, il propose la solution de « l’impôt universel » . Également appelé « impôt sur la nationalité », il est basé sur le principe de soumettre les nationaux à un impôt, même si ceux-ci résident à l’étranger. Une campagne pleine d’enjeux, pour celui qui déclarait fin janvier 2021 « Jamais je ne me suis senti aussi prêt à gouverner que maintenant » .

>>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : Eric Zemmour en train de retourner sa veste ? Cette déclaration qui a choqué les internautes